Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’armée annonce un important remaniement ministériel en Birmanie

L’armée du Myanmar a annoncé un important remaniement ministériel quelques heures après la proclamation de l’état d’urgence lundi.

Dans le cadre de ce remaniement, de nouveaux ministres de l’Union ont été nommés pour 11 ministères tandis que 24 vice-ministres ont été démis de leurs fonctions, a indiqué l’armée dans un communiqué. Dans le même temps, le juge en chef de l’Union et les juges de la Cour suprême de l’Union, les juges en chef et les juges des hautes cours régionales ou d’Etat ont été autorisés à rester en fonction.

Les membres de la Commission anti-corruption, le président, le vice-président et les membres de la Commission nationale des droits de l’Homme du Myanmar resteront également en fonction.

Les présidents et membres du Conseil de Naypyidaw et du Conseil de la fonction publique de l’Union seront démis de leurs fonctions tandis qu’un nouveau président est nommé pour le Conseil de la fonction publique de l’Union, precise le communiqué.

Cette décision est intervenue après que le bureau du président a déclaré l’état d’urgence pour un an et que les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire ont été transférés au commandant en chef des services de défense plus tôt dans la journée de lundi.

Des dirigeants du Myanmar, dont la conseillère d’Etat Aung San Suu Kyi, le président U Win Myint, des ministres régionaux et d’Etat et certains membres du comité exécutif central de la Ligue nationale pour la démocratie (NLD) au pouvoir ont été détenus par l’armée aux premières heures de lundi.

L’armée a également annoncé plus tôt lundi que la Commission électorale de l’Union (UEC) serait réformée et que le processus électoral lors des élections législatives tenues en novembre de l’année dernière serait réexaminé conformément à la loi dans le cadre de l’état d’urgence.

L’armée a appelé le gouvernement et l’UEC à revoir les résultats des élections, notant qu’il y avait eu des irrégularités dans le processus de vote au cours des mois précédents.

« Lorsque ces tâches auront été accomplies conformément aux dispositions de l’état d’urgence, des élections générales multipartites libres et équitables auront lieu et le devoir assigné à l’Etat sera transféré au parti vainqueur respectant les normes et standards de la démocratie », a encore indiqué l’armée dans un communiqué précédent.

Le Myanmar a tenu ses élections générales multipartites le 8 novembre de l’année dernière, lors desquelles la NLD au pouvoir a remporté la majorité des sièges dans les deux chambres du Parlement de l’Union.

À l’heure actuelle, l’accès aux chaînes de radiodiffusion et aux télécommunications publiques a repris après avoir été interrompu pendant quelques heures dans le pays plus tôt lundi.

Parallèlement, a indiqué lundi une directive de l’Association des banques du Myanmar, toutes les banques locales reprendront leurs services à partir de mardi.

Agir avec nous

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous avons choisi de mettre les intérêts des lecteurs et leurs préoccupations au cœur de notre stratégie rédactionnelle.

De ce fait, notre ligne éditoriale est ouverte, nous parlons de tous les sujets, sans parti pris. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.


❤️Faites un don de 1 € pour le Journal Chrétien

Abonnez-vous à nos publications sur Instagram

Le Journal Chrétien publie quotidiennement des versets bibliques en images et des vidéos chrétiennes sur Instagram. Abonnez-vous à notre page ici.

Téléchargez nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.

Le Journal Chrétien est un média chrétien : 

– indépendant. Nous ne recevons aucune aide de l’Etat, nous n’appartenons pas un grand groupe ni à une église. De ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons est exempt d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.

– gratuit. le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux qui intéressent un large public. Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

– sans publicité Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

– diffusant des dépêches d’agences de presse. Le Journal Chrétien est le premier média protestant francophone à proposer des dépêches d’agences de presse telles que Reuters et Xinhua.

au service des églises. Le Journal Chrétien diffuse des informations fiables sur les églises et les chrétiens engagés dans un ministère quelconque (pasteurs, artistes chrétiens, etc.)

– offrant des ressources bibliques sur www.bible.audio. Bible.audio propose une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, encyclopédies, lexiques et commentaires bibliques.

Soutenez bible.audio

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter