Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Nucléaire iranien: Le texte final est prêt, pause nécessaire dans les discussions, dit Borrell

Un texte final sur la relance de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien est « globalement prêt et sur la table » mais une pause est nécessaire dans les discussions de Vienne en raison de « facteurs externes », a annoncé vendredi le haut représentant de l’Union européenne pour les Affaires extérieures, Josep Borrell.

« En tant que coordinateur, je continuerai, avec mon équipe, à être en contact avec l’ensemble des signataires du JCPoA (acronyme anglais du nom officiel de l’accord de 2015-NDLR) et avec les Etats-Unis pour surmonter la situation actuelle et conclure l’accord », a ajouté le chef de la diplomatie européenne sur Twitter.

A Téhéran, le ministère des Affaires étrangères a suggéré que cette suspension des discussions pourrait permettre de déclencher une dynamique en faveur de la résolution des derniers points qui restent à préciser.

« La pause dans les discussions de Vienne pourrait donner une impulsion pour résoudre les questions encore en suspens et une déclaration finale. Le succès de ces négociations sera l’objectif principal de toutes les parties », a noté sur Twitter le porte-parole du ministère.

« Aucun facteur externe n’affectera notre volonté commune d’avancer vers un accord collectif », a-t-il ajouté.

Après onze mois de discussions entre les puissances occidentales et l’Iran dans la capitale autrichienne, l’accord de 2015 prévoyant une levée des sanctions internationales contre la République islamique en contrepartie d’un encadrement des activités nucléaires iraniennes était sur le point d’être remis sur les rails.

Mais la Russie a soulevé un nouvel obstacle samedi dernier en exigeant un engagement écrit des Etats-Unis à ne pas contrarier ses échanges commerciaux avec l’Iran dans le cadre des sanctions dont elle est la cible en raison de son offensive en Ukraine.

(Reportage Bart Meijer et Benoit Van Overstraeten, avec la contribution du bureau de Dubaï, version française Myriam Rivet, édité par Sophie Louet)

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter