Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La Corée du Sud souhaite un accord intérimaire dans les négociations de dénucléarisation entre la Corée du Nord et les Etats-Unis

Le ministre sud-coréen de l’Unification, Kim Yeon-chul, a souligné vendredi la nécessité d’un accord intérimaire dans les négociations sur la dénucléarisation entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et les Etats-Unis dans le cadre des efforts visant à maintenir la dynamique de dialogue.
Il a ajouté lors d’une conférence de presse qu’une entente de principe servant de tremplin vers un accord final, qualifiée de « sagesse de modus vivendi », serait nécessaire pour empêcher la situation de s’aggraver et relancer cette dynamique.
Des discussions de travail sur la dénucléarisation se sont tenues en octobre dernier à Stockholm, mais ont pris fin sans progrès. Pyongyang a fixé la fin de cette année 2019 comme date butoir des négociations.
M. Kim a noté que la Corée du Sud prêtait attention au projet de résolution sur le règlement politique de la question coréenne présenté par la Chine et la Russie au Conseil de sécurité de l’ONU.
Ce texte exhorte Pyongyang et Washington à poursuivre le dialogue et appelle à la reprise des pourparlers à six, en proposant la levée de certaines sanctions visant la RPDC à la lumière du respect par ce pays des résolutions pertinentes.
Les pourparlers à six, qui impliquaient la Corée du Sud, la RPDC, la Chine, les Etats-Unis, la Russie et le Japon, sont suspendus depuis la fin 2008, date à laquelle la RPDC s’en est retirée. La Chine et la Russie ont appelé à leur reprise.
Kim Yeon-chul a par ailleurs annoncé aux journalistes que son ministère préparait des inspections supplémentaires liées à un projet inter-coréen de modernisation et de reconnexion des chemins de fer et des routes à travers la frontière intercoréenne.
La Corée du Sud et la RPDC ont ouvert la voie à ce projet en décembre 2018, alors que les travaux de construction n’ont pas encore commencé en raison des sanctions internationales frappant Pyongyang.
Le ministre a également déclaré que le gouvernement sud-coréen avait l’intention d’étendre la coopération touristique avec la RPDC au-delà du projet de voyage sur le mont Kumgang.
Cette zone touristique avait été ouverte aux touristes sud-coréens en 1998 et a été fermée en 2008 après qu’une touriste sud-coréenne y avait été abattue par un soldat de la RPDC pour s’être aventurée dans un secteur hors limite.

Agir avec nous

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous avons choisi de mettre les intérêts des lecteurs et leurs préoccupations au cœur de notre stratégie rédactionnelle.

De ce fait, notre ligne éditoriale est ouverte, nous parlons de tous les sujets, sans parti pris. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.


❤️Faites un don de 1 € pour le Journal Chrétien

Abonnez-vous à nos publications sur Instagram

Le Journal Chrétien publie quotidiennement des versets bibliques en images et des vidéos chrétiennes sur Instagram. Abonnez-vous à notre page ici.

Téléchargez nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.

Le Journal Chrétien est un média chrétien : 

– indépendant. Nous ne recevons aucune aide de l’Etat, nous n’appartenons pas un grand groupe ni à une église. De ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons est exempt d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.

– gratuit. le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux qui intéressent un large public. Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

– sans publicité Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

– diffusant des dépêches d’agences de presse. Le Journal Chrétien est le premier média protestant francophone à proposer des dépêches d’agences de presse telles que Reuters et Xinhua.

au service des églises. Le Journal Chrétien diffuse des informations fiables sur les églises et les chrétiens engagés dans un ministère quelconque (pasteurs, artistes chrétiens, etc.)

– offrant des ressources bibliques sur www.bible.audio. Bible.audio propose une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, encyclopédies, lexiques et commentaires bibliques.

Soutenez bible.audio

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter