Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Le Canada impose de premières sanctions contre la Russie

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé une première salve de sanctions contre la Russie après la reconnaissance par Vladimir Poutine de l’indépendance de deux régions séparatistes de l’est de l’Ukraine.

Justin Trudeau a déclaré que son gouvernement interdirait aux ressortissants canadiens de procéder à de quelconques échanges commerciaux ou investissements avec les deux régions séparatistes de l’Est ukrainien, ajoutant que les Canadiens ne pourraient pas non plus s’engager dans l’achat de dette souveraine russe.

Le Premier ministre canadien a précisé que des sanctions frapperaient aussi les membres du Parlement russe ayant voté pour la reconnaissance de l’indépendance des régions de Louhansk et de Donetsk.

Le Canada appliquera des sanctions supplémentaires à deux banques russes soutenues par l’Etat et empêchera toute transaction financière avec elles, a déclaré Justin Trudeau.

Des soldats supplémentaires seront aussi déployés dans la région, a ajouté le Premier ministre canadien.

« Aujourd’hui, j’autorise également le déploiement de 460 membres des Forces armées canadiennes. Des soldats supplémentaires se rendront en Lettonie et une frégate et des avions de patrouille supplémentaires seront déployés », a-t-il détaillé.

Justin Trudeau a jugé que la décision du président russe d’envoyer des soldats pour une opération qualifiée par Moscou de « maintien de la paix » représentait « une violation évidente de la souveraineté territoriale de l’Ukraine ».

« Ne vous-y trompez pas, il s’agit de l’invasion d’un Etat souverain et c’est totalement inacceptable », a déclaré le Premier ministre, ajoutant qu’il n’était « pas trop tard » pour que Moscou choisisse la voie de la diplomatie.

(Reportage Kanishka Singh; version française Camille Raynaud)

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter