Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La première dame du Brésil, Michelle Bolsonaro, a le Covid-19

Michelle Bolsonaro, l’épouse du président brésilien Jair Bolsonaro, et le ministre des Sciences, de la technologie et de l’innovation Marcos Pontes sont les derniers Brésiliens connus à avoir été testés positifs pour le nouveau coronavirus (COVID-19), a-t-on annoncé jeudi.

La Première dame, 38 ans, « est en bonne santé et suivra tous les protocoles établis », a déclaré le bureau du président.

Le président Bolsonaro a été testé positif plus tôt, tout comme certains membres de son cabinet.

M. Pontes a déclaré via Twitter qu’il présentait plusieurs symptômes de la maladie, qu’il avait commencé un traitement, et qu’il travaillerait à distance depuis son domicile.

« Je vais bien, j’ai juste quelques symptômes de rhume et des maux de tête. Maintenant, je suis à l’isolement. Tout va bien se passer », a écrit M. Pontes, ajoutant qu’il participera aux essais du médicament antiparasitaire et antiviral nitazoxanide, qui a été approuvé au Brésil pour le traitement des cas légers de COVID-19.

Les essais cliniques de ce médicament sont effectués sous l’égide de son ministère, qui coordonne les travaux des laboratoires et des spécialistes sur le nouveau coronavirus.

Samedi, le président Bolsonaro a déclaré qu’un nouveau test a montré qu’il n’avait plus le virus après avoir été initialement testé positif le 7 juillet.

Trois de ses proches collaborateurs sont maintenant en quarantaine chez eux après avoir été testés positifs, dont le ministre de la Citoyenneté Onyx Lorenzoni, le ministre de l’Education Milton Ribeiro et, maintenant, Marcos Pontes.

Deux autres ministres, Bento Albuquerque, qui est en charge des mines et de l’énergie, et Augusto Heleno, qui dirige le cabinet de sécurité institutionnelle, ont été testés positifs en mars, mais se sont rapidement rétablis.

Le Brésil est le deuxième pays au monde, après les Etats-Unis, le plus touché par la pandémie, avec plus de 2.500.000 cas d’infection et plus de 90.000 décès dus à la maladie.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Jair Bolsonaro

Marcos Pontes

Michelle Bolsonaro

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter