Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Une recrudescence des conflits intercommunautaires inquiète le Tchad et ses autorités

Par une communication écrite du 15 décembre 2020, la Présidence de la République du Tchad pointe du doigt la responsabilité des autorités administratives et traditionnelles locales dans la persistance des conflits d’exploitation et des conflits intercommunautaires dans le pays.

Plusieurs conflits ayant causé des morts d’hommes sont enregistrés à travers le Tchad au cours de ces deux derniers mois.

Depuis la mi-novembre, le Tchad a enregistré environ 50 morts dans des affrontements intercommunautaires. 22 morts, selon les sources officielles, dans la Kabbia au Mayo-Kebbi Est, en date des 22 et 23 novembre. 25 morts dans le Département d’Assinet au Batha, le 12 décembre. 7 morts à Gabringolo dans la province de la Tandjilé, le 13 décembre. Pour ne citer que ceux-là.

Dans une note circulaire adressée aux membres du gouvernement, gouverneurs de province, responsables administratifs et chefs traditionnels, le Ministre d’Etat, ministre Secrétaire Général de la Présidence, Kalzeubé Payimi Deubet, a donné des consignes fermes en vue de la gestion de ces conflits.

Selon lui, « la recrudescence des conflits inexplicables, incompréhensibles et inacceptables de ces dernières semaines dénotent de la défaillance des Administrations territoriales et traditionnelles locales ainsi que du manque d’anticipation ». Aussi recommande-t-il que « tous les auteurs et présumés auteurs quels qu’ils soient doivent être recherchés, arrêtés et traduits en justice ». Il recommande par ailleurs que tous les coupables de ces « crimes odieux » soient transférés loin de leur circonscription pour purger leurs peines.

Dans sa missive, le Ministre Secrétaire Général de la Présidence a également demandé « à toutes les autorités administratives de recenser les conflits latents et mener une vaste campagne de sensibilisation dans leurs circonscriptions respectives en vue de prévenir toute survenue des conflits fratricides ou intercommunautaires autour d’une fausse cause telle que les points d’eau, les pâturages et les champs ».

Avant cette sortie du Secrétaire Général de la Présidence, la Conférence Episcopale du Tchad avait déjà invité le Président de la République à intervenir pour mettre un terme à ces conflits en démontrant un en train similaire à celui qu’il affiche pour lutter contre le terrorisme au Tchad et ailleurs en Afrique.

Par ailleurs, vu que ces conflits intercommunautaires opposent bien souvent des agriculteurs sédentaires à des éleveurs transhumants, le journaliste et analyste politique tchadien, Michaël Didama, suggère : « Que les agriculteurs continuent à accueillir les éleveurs. Que les autorités jouent leur rôle. Que les éleveurs respectent ceux qui les accueillent. C’est à ce prix que nous allons éviter ces massacres horribles et inutiles ».

Yamingué Bétinbaye

Docteur en géographie

Agir avec nous

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous avons choisi de mettre les intérêts des lecteurs et leurs préoccupations au cœur de notre stratégie rédactionnelle.

De ce fait, notre ligne éditoriale est ouverte, nous parlons de tous les sujets, sans parti pris. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.


❤️Faites un don de 1 € pour le Journal Chrétien

Abonnez-vous à nos publications sur Instagram

Le Journal Chrétien publie quotidiennement des versets bibliques en images et des vidéos chrétiennes sur Instagram. Abonnez-vous à notre page ici.

Téléchargez nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.

Le Journal Chrétien est un média chrétien : 

– indépendant. Nous ne recevons aucune aide de l’Etat, nous n’appartenons pas un grand groupe ni à une église. De ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons est exempt d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.

– gratuit. le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux qui intéressent un large public. Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

– sans publicité Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

– diffusant des dépêches d’agences de presse. Le Journal Chrétien est le premier média protestant francophone à proposer des dépêches d’agences de presse telles que Reuters et Xinhua.

au service des églises. Le Journal Chrétien diffuse des informations fiables sur les églises et les chrétiens engagés dans un ministère quelconque (pasteurs, artistes chrétiens, etc.)

– offrant des ressources bibliques sur www.bible.audio. Bible.audio propose une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, encyclopédies, lexiques et commentaires bibliques.

Soutenez bible.audio

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter