Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Covid-19 : « Je sors d’une semaine de quarantaine au Tchad »

De retour du Cameroun, un membre de la rédaction du Journal Chrétien s’est retrouvé en quarantaine à son arrivée à la frontière tchadienne. Au bout de huit jours, il a pu observer de l’intérieur un maillon fondamental du modèle de gestion de la pandémie dans un pays d’Afrique subsaharienne. Avec ses mécanismes et ses failles, qui frisent parfois la dérive.

Lorsque nous embarquions avec un groupe d’amis à Ngaoundéré, chef-lieu de la province camerounaise de l’Adamaoua, dans la matinée du 2 septembre 2020, nous ne doutions de rien. Chacun avait en poche son résultat négatif au test Covid-19, réalisé le même jour à l’hôpital régional de la ville. Ainsi, en partant de l’hypothèse d’une validité de 24 heures des résultats, chacun venait pour passer aisément la frontière. Seulement, le 3 septembre à 7 heures du matin, à la barrière frontalière de Koutéré, nous devrions nous rendre à l’évidence que la quarantaine était systématique pour tous ceux qui arrivaient aux portes tchadiennes.

La première étape est la récupération des documents de voyage de tous les passagers par un service de santé installé sous un hangar de bâche. Sous la surveillance de deux agents des forces de sécurité, un quinquagénaire aux mains tremblantes prend difficilement les paramètres des voyageurs, notamment les noms, âge, provenance, destination et température. Une foule est massée autour de lui, sans respect aucun des mesures barrières. L’un des agents de sécurité éternue et un voyageur lui rappelle de le faire dans son coude.

L’étape suivante est celle de l’hébergement. La centaine de voyageurs, femmes et hommes, sont logés dans une seule grande tente d’une pièce. Les toilettes situées à une dizaine de mètres de part et d’autre de la tente sont exigües et insalubres. Bien des nouveaux résidents préfèrent utiliser la broussaille environnante comme sanitaire. Des employés d’un Projet de l’Organisation Internationale des Migrations (OIM) viennent à la rescousse en offrant de façon sélective des nattes, couvertures, seaux, bidons, pagnes et trois repas par jour.

Après trois jours passés dans ce camp installé à la frontière, deux bus sont envoyés sur le site pour transférer les voyageurs de Koutéré au site de la quarantaine proprement dite, situé à l’Université de Moundou. Ce sont ainsi environ 120 personnes qui sont transportés par voie terrestre, encore une fois sans respect de la distanciation physique ni port obligatoire de masque facial, dans cette ville du sud du Tchad. Les conditions d’accueil sur le nouveau site sont similaires à celles de la frontière.
Les déportés de Koutéré étaient censés être soumis au test Covid-19 à leur arrivée sur le site de Moundou pour des résultats disponibles 48 heures plus tard et déterminant leur sortie ou non de la quarantaine. Néanmoins, c’est trois jours plus tard que le test leur est administré par une équipe arrivée en catastrophe vers 18 heures et qui a dû réaliser les prélèvements jusqu’à 21 heures.

La dernière étape est celle des résultats du test, donnés effectivement 48 heures après les prélèvements. Sur la cent-vingtaine d’échantillons prélevés, il y a un cas de Covid-19 confirmé et deux cas suspects. Tous les autres échantillons se sont avérés négatifs, sonnant la fin de quarantaine pour les sujets testés.

Sur le site de la quarantaine à l’Université de Moundou, plusieurs fausses-notes toutefois sont remarquées. D’abord la promiscuité et le manque d’assainissement. Par exemple, les locaux ne sont pas systématiquement désinfectés avant l’accueil de nouveaux résidents et comme à Koutéré, les toilettes sont insalubres et inconfortables. Par ailleurs, la nourriture servie est de qualité douteuse, à l’image d’ailleurs de l’information que les résidents reçoivent sur leur sort.

Enfin, les agents des forces de défense et de sécurité déployés sur le site y appliquent des principes de gestion similaires à ceux qui sont employés dans les établissements pénitentiaires. Ils n’hésitent pas, non plus, à user de violence verbale et physique envers des résidents. Un tableau complété par des relents de corruption. En effet, des agents de la santé en service sur le site de la quarantaine ont suggéré, sans succès, à certaines personnes un test au plus vite contre un paiement de 15.000 francs CFA.

Yamingué Bétinbaye

Docteur en géographie

Je fais un don
Je fais un don

Vous pouvez soutenir le Journal Chrétien par carte bancaire, par prélèvement automatique, par virement bancaire ou par chèque en suivant les étapes ci-dessous.

Afin de vous permettre d’exprimer librement votre générosité en soutenant le Journal Chrétien, J’aime l’info a ouvert cette page de dons hébergée par la plateforme sécurisée Donorbox.

Effectuez votre don sur Donorbox en trois étapes:

Pour effectuer votre don, les 3 étapes à suivre sont très simples.

Étape 1 : Choix du montant

Sur la première page, renseignez le montant de votre don dans la case en choisissant votre devise (euro, dollar, franc Suisse ou Franc CFA).

Il est souhaitable de cocher la case « Écrivez-nous un commentaire », et si vous le voulez cochez également la case « Affichez votre don et commentez sur le mur des donateurs »

Puis cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 2 : Informations personnelles ou celles de l’entreprise

Afin de recevoir une confirmation de votre paiement et le reçu fiscal, il est nécessaire de renseigner vos coordonnées personnelles (prénom, nom de famille, Email, téléphone, adresse postale) ou celles de la société donatrice si le don est fait par une entreprise. Ces informations nous permettrons de vous identifier et de vous adresser les reçus fiscaux.

A ce stade, vous pouvez choisir de « Faire un don anonyme » ou préciser que « Ce don est pour le compte d’une entreprise » si tel est le cas.

Cochez aussi la case pour déclarer sur l’honneur que les coordonnées que vous avez mentionnées sont certifiées conformes.

Cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 3 : Paiement

Choisissez votre mode de paiement en cliquant sur les icônes « Carte » ou « Prélèvement automatique ».

Renseignez les coordonnées nécessaires :
Pour le paiement par carte bancaire, vous devez renseigner le numéro de la carte, la date d’expiration et le code de sécurité.

Pour le paiement par prélèvement automatique, vous devez renseigner l’IBAN de votre compte bancaire.

Cliquez sur le bouton « Faire un don + montant de votre don ».

Un mail vous sera automatiquement envoyé pour confirmer votre opération.

Effectuez votre don par virement bancaire ou par chèque

Paiement par chèque

En plus des options de paiement proposées ici sur Donorbox, vous pouvez aussi choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

Paiement par virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’il soit éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :


J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris

IBAN : FR1240031000010000388072S04

BIC : CDCGFRPPXXX

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien est aussi un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Votre don permet au Journal Chrétien de continuer à proposer des services gratuits comme le site d’information Chretiens.info, la plateforme d’étude biblique Bible.audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, le nouveau portail chrétien francophone Chretiens.com, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour » éditée par le Journal Chrétien.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujettie à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Chaque donateur reçoit immédiatement un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Merci infiniment pour votre soutien

L’équipe du Journal Chrétien.

—————————————————————-

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour« .

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter

Soutenez le Journal Chrétien, le média de la vérité qui passe l’information au tamis de l’Évangile.