Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

RDC

RDC : 61 ans après, la relique de Patrice-Emery Lumumba restituée à sa famille sera inhumée le jour de la commémoration de l’indépendance du pays

Le coffret contenant la dent l’ancien premier ministre remis par le gouvernement belge sera déposée dans un mausolée érigé au pied de la tour de l’échangeur de Limete à Kinshasa, après un périple dans son village natal, puis dans les villes de Kisangani et Lubumbashi.

« Père, nos cœurs ont saigné 61 ans durant. Nous pleurions ta disparition sans avoir fait l’oraison funèbre… (…) …Tu as été condamné par tes bourreaux à demeurer un défunt sans inhumation. Un corps sans chair ni ossements ; un héros sans panthéon, sans l’ombre d’une tombe ; une âme en perpétuelle errance ».

Ce sont là, les paroles émouvantes de Juliana, fille aînée de Lumumba, prononcées lors de la restitution de la dent, seul reste de de l’ancien premier ministre au Palais d’Egmont à Bruxelles, le 16 juin 2022, devant les chefs des gouvernements belge et congolais.

Lors de cette cérémonie solennelle, le chef du parquet fédéral, Fréderic Van Leeuw, a remis dans l’intimité « la dent de Lumumba » placée dans un écrin, à ses trois enfants, François, Juliana et Roland. Elle sera, ensuite, déposée dans un cercueil fabriqué en RDC. Ce, avant la cérémonie officielle, en présence du premier ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde et son homologue belge, Alexander De Croo.

Hommages officiels et inhumation

Arrivé en RDC par l’aéroport international de N’djili, à bord d’un avion de Congo Airways, portant son nom et décoré avec son effigie, le cercueil renfermant le coffret qui contient la dent de Lumumba a été, ensuite, conduit à Onalua, son village natal débaptisé Lumumba-Ville (province du Sankuru) pour un deuil familial. Puis à Kisangani, son fief pour un deuil politique, et à Lubumbashi pour une escale à Shilatembo, où son sang avait coulé ce sombre jour du 17 janvier 1961. Enfin, il regagnera Kinshasa, pour les obsèques officielles, avec un deuil national du 27 au 30 juin 2022, jour de l’inhumation.

La capitale congolaise est prête pour ces obsèques historiques, avec un mausolée érigé au pied de la tour de l’Echangeur de Limete, où reposera, désormais, « la relique » du héros national, qui a perdu « sa vie » pour libérer « son beau pays » de l’emprise belge. Mais avant, le cercueil sera exposé au Palais du peuple, siège du Parlement pour les hommages officiels, puis sera transporté à l’ancienne résidence de Patrice Emery Lumumba. Et sera enfin exposé, toute la nuit, à la Primature.

La cérémonie officielle de l’inhumation interviendra, le 30 juin 2022, le jour de la commémoration du 62ème anniversaire de la RDC, à l’esplanade de l’Echangeur où se situe le mausolée qui abritera le natif d’Onalua, assassiné avec deux de ses proches, Maurice Mpolo et Joseph Okito, élevés au rang de « Grands officiers de l’Ordre des héros nationaux Kabila-Lumumba ».

Pour mémoire, cette dent de Lumumba a été saisie en 2016 par la justice belge chez la fille de Gérard Soete, un policier belge décédé, qui avait décidé de la ramener, avec lui, dans son pays comme « trophée de chasse ». Ce dernier avait, par ailleurs, confié à un média international qu’il avait été « chargé de tuer et de découper » Patrice-Emery Lumumba. Ce qu’il avait fait, selon ses dires, à l’aide d’une tronçonneuse, en le découpant en 34 morceaux, avant de le dissoudre dans l’acide sulfurique.

En attendant, le dénouement de l’enquête judiciaire ouverte, suite à une plainte déposée en 2011 par son fils aîné, pour crimes de guerre, tortures et traitements inhumains contre 10 belges impliqués dans l’assassinat de l’ancien premier ministre, la famille Lumumba est visiblement soulagée.

« Mes frères et moi, ainsi que nos enfants et tes arrières petits-enfants, avons cherché à trouver des mots pour te dire adieu, 61 ans après. Mais nous devons avouer qu’il n’y a rien qui puisse exprimer ce que nous ressentons aujourd’hui », avait déclaré Juliana Lumumba, avant d’ajouter : « Au peuple de l’Afrique et du monde, ouvrez-lui le sanctuaire de la paix ».

Oui, cette paix qui manque à son peuple depuis plus de deux décennies. Et c’est dans ce contexte, où l’Est de la RDC est attaqué par une pseudo-rébellion soutenue par le régime de Kigali, que Patrice Emery Lumumba va être inhumé, avec dignité dans son Congo natal, après 61 ans de mystère.

 

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez nous soutenir grâce à un don ponctuel ou mensuel en cliquant ici.

Actualité par mots-clés :

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles "Un message biblique par jour".

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter

Campagne annuelle de dons pour le Journal Chrétien : Soutenez la création de Chrétiens TV

Cette année, notre campagne annuelle de levée de fonds permettra de collecter de l’argent pour financer la création de la chaîne Chrétiens TV.

Je fais un don