Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Le Maroc est parmi les marchés les plus actifs en terme d’investissement

Le Maroc est l’un des marchés les plus actifs pour ce qui est du capital-investissement en Afrique, a indiqué jeudi la directrice des opérations de la Banque européenne d’investissement (BEI) dans les pays voisins de l’Union européenne (UE), Flavia Palanza.

« La BEI est un investisseur en capital-investissement au Maroc depuis 1999 et a depuis engagé 354 millions d’euros (jusqu’en décembre 2021) dans 30 fonds de capital-investissement, avec 58 investissements actifs dans des entreprises privées pour un montant total de 465,5 millions d’euros (en décembre 2021) », a précisé Mme Palanza qui intervenait lors du deuxième rendez-vous du cycle de conférences « Morocco 21 », initié par News Com Africa Holding (NCA Holding), consacré à l’accès au financement des petites et moyennes entreprises (PME).

Le rôle des institutions financières non bancaires (finance participative, crédit-bail, capital-investissement) au Maroc s’intensifie, en particulier pour les PME, a fait remarquer Mme Palanza, soulignant que les autorités ont mis en place dans ce sens une série de mesures de soutien aux entreprises.

En parallèle, les services financiers numériques et l’éducation financière renforcent davantage l’inclusion financière et l’accès au financement, a-t-elle poursuivi.

Cette conférence organisée en partenariat avec Tamwilcom, une institution financière publique de garantie et de financement, a été aussi l’occasion pour Mme Palanza de souligner que la plupart des PME ont besoin de prêts de petite dimension, mettant l’accent à ce propos sur l’importance des « prêts intermédiés ».

« Les prêts intermédiés aux PME et aux entreprises de taille intermédiaire (ETI) représentent un secteur clé d’activité de la BEI », a-t-elle dit, notant que la Banque coopère avec un large éventail d’intermédiaires financiers qui proposent des produits destinés aux PME et aux micro-entreprises, et que ces concours représentent un tiers des interventions de la BEI au Maroc.

La directrice des opérations de la BEI dans les pays voisins de l’UE a aussi relevé que les réformes juridiques pour accroître la taille maximale, permettaient aux organismes de microcrédit de servir également les petites entreprises, faisant savoir que la BEI soutenait les micro-entrepreneurs pour maintenir l’emploi à travers plusieurs opérations dans la microfinance.

La BEI propose des solutions d’expertise et des financements dédiés aux banques locales, notamment à travers le Trade Competitiveness Programme et l’accès plus large aux financements, en donnant la priorité aux secteurs de l’agriculture, du textile et celui de l’automobile, a-t-elle affirmé.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter