Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Les 93 membres du Conseil national de transition sont nommés au Tchad

Je soutiens le Journal Chrétien

Le Conseil national de transition (CNT) est le 3ème organe majeur de gestion de la transition au Tchad, avec le Conseil militaire de transition (CMT) et le gouvernement de transition. Le CNT fera office de parlement au cours de la période de transition de 18 mois qui a commencé le 20 avril 2021.

La liste des 93 membres du Conseil national de transition (CNT) désignés par un comité ad hoc, est confirmé par un décret du Président du CMT le 24 septembre 2021. Ce comité ad hoc est présidé par le Vice-président du Conseil militaire de transition (CMT), le général Djimadoum Tiraïna.

L’on retrouve parmi ces membres du CNT quelques vieux briscards de la scène politique tchadienne. Dr Delwa Kassiré Koumakoye, deux fois Premier ministre sous Idriss Déby. Dr Haroun Kabadi Jacques, le Président de l’Assemblée nationale qui a renoncé à succéder au défunt Président Idriss Déby comme le dispoait la Constitution. Yorongar Ngarledjy, député fédéraliste et opposant emblématique à Idriss Déby. Romadoumngar Felix Nialibé, député et ancien chef de file de l’opposition politique. Ou encore, Béral Mbaïkoubou, philosophe, artiste-musicien et unique député non voyant de l’histoire du Tchad.

Suivant la liste de ses membres annoncée le 24 septembre 2021, le CNT compte 33% de femmes et 31% de jeunes. Il est composé de 26% d’anciens parlementaires et 74% de novices. Il compte également 75% de francophones et 25% d’arabophones, ainsi qu’un dosage géographique d’au moins trois membres par province. Pour mémoire, le Tchad compte à ce jour 23 provinces.

Comme cela a été précisé par les termes du décret 31 du 28 mai 2021 relatif aux composantes du CNT et aux critères de désignation de ses membres, les 93 membres nommés sont issus de 11 composantes. Les partis politiques, les organisations de la société civile, les autorités traditionnelles, les forces de défense et de sécurité, les organisations des jeunes, les organisations des femmes, les regroupements des syndicats, les personnes vivant avec un handicap, les ordres professionnels, la diaspora et les personnes ressources.

Pour être membre du CNT, il faut être de nationalité tchadienne, avoir au moins 25 ans révolus, jouir de ses capacités mentales, être de bonne moralité, savoir lire et écrire en français ou en arabe et résider sur le territoire de la République du Tchad à moins d’être désigné (e) au titre de la diaspora.

Interrogé en juin dernier par l’hebdomadaire français Jeune Afrique, le Président du CMT, le général Mahamat Idriss Déby, avait rappelé les rôles des organes en charge de la gestion de la transition dont le Conseil national de transition. « Le CMT est là pour assurer la continuité de l’État pendant cette période. (…) La mission confiée au Premier ministre et à son gouvernement est claire : organiser un dialogue national et des élections dans 18 mois. C’est à eux qu’il revient de proposer un chronogramme précis, sous le contrôle du Conseil national de transition. Il est en voie de formation, comptera 93 membres et jouera le rôle de Parlement ».

Au niveau de l’opinion nationale, la publication de la liste des membres du CNT n’a pas fait de vague. Globalement, c’est plutôt le scepticisme qui semble prévaloir. Certains Tchadiens expriment le pressentiment que le CNT ne serait pas différent de l’Assemblée nationale sortante. Autrement dit, une caisse de résonnance de l’Exécutif. Une posture plutôt considérée par d’autres comme un procès d’intentions.

Yamingué Bétinbaye
Docteur en géographie

Je soutiens le Journal Chrétien

Le Journal Chrétien propose la totalité de son contenu gratuitement, mais l’information de qualité a un coût non négligeable. Votre soutien est précieux pour nous aider à préserver notre exigence journalistique et l’indépendance de notre rédaction.


Le Journal Chrétien est un média indépendant, financé par les dons de ses lecteurs. Si vous souhaitez nous aider et participer à notre développement, vous pouvez le faire en faisant un don défiscalisé.

Quatre bonnes raisons de soutenir le Journal Chrétien

Il existe quatre bonnes raisons de sauter le pas :

Raison 1 : un maillon indispensable dans le paysage médiatique

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps. Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Raison 2 : un financement indépendant

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique francophone : totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre et sans publicité. Il ne perçoit ni subvention publique, ni soutien privé d’une multinationale ou d’une église, ce qui lui permet de fournir une information libre de tout conflit d’intérêt.

Les ressources du Journal Chrétien sont entièrement privées et reposent exclusivement sur la générosité des chrétiens qui comprennent que le développement d’un tel média est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile.

Raison 3 : une activité pluridisciplinaire

La Journal Chrétien finance des projets dans plusieurs domaines susceptibles d’intéresser les chrétiens. Voici quelques-uns des projets développés par l’équipe du Journal Chrétien :

– Un réseau social chrétien. Chretiens.net est le premier réseau social des chrétiens évangéliques. Son principe est identique à celui de Facebook. L’utilisateur dispose d’un compte, ajoute d’autres personnes comme amis, peut poster des textes, des photos et des vidéos, navigue sur un fil d’actualité pour voir les nouvelles de ses amis, peut créer des pages et des groupes ou encore dialoguer en direct.

– Une plateforme d’étude bibliqueBible audio est un site de ressources bibliques destiné aux pays en développement, où les chrétiens pauvres ont difficilement accès à la Bible. Il y a une vingtaine de traductions bibliques en plusieurs langues, trois commentaires verset par verset de la Bible, quatre dictionnaires bibliques, deux lexiques grec-français et hébreu-français, une concordance biblique, un atlas biblique interactif, un comparateur des versions de la Bible. Il est édité par le Journal Chrétien, service de presse en ligne ayant pour but de porter un regard chrétien sur la société où nous vivons.

– Un projet de chaîne chrétienneChrétiens TV est une chaîne de télévision chrétienne évangélique en cours de développement et qui s’adresse non seulement aux chrétiens et aux responsables d’églises, mais à toute personne qui cherche un sens à sa vie. La chaîne étant à ses débuts, sa diffusion se fait uniquement par Internet (Youtube, Facebook, Twitter, Instagram, etc.  Son slogan : « Le média du Corps de Christ. »

– Deux applications chrétiennes. Nous avons développé deux applications chrétiennes qui sont d’une grande bénédiction pour de nombreux chrétiens.

Bible.audio est une application proposant des bibles audio (français+ anglais), un atlas biblique interactif, la bible interlinéaire, une concordance de la Bible, un comparateur de traductions de la Bible, des commentaires de la Bible verset par verset, des lexiques grec/ français et hébreu/ français avec audio, des dictionnaires bibliques, etc. Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

Le Journal Chrétien est une application chrétienne qui développe un regard chrétien sur l’actualité et sur la société où nous vivons. Elle œuvre pour éclairer les consciences en vue d’une société juste et fraternelle. Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

Raison 4 : un engagement intelligent

Le Journal Chrétien est un média reconnu par la Commission paritaire des publications et agences de presse du Ministère de la Culture et permet la défiscalisation.

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. 

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour