Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Le Kenya met en garde contre l’impact du COVID-19 sur les changements climatiques en Afrique

Le président kenyan Uhuru Kenyatta a fait valoir mardi que la pandémie de COVID-19 avait aggravé l’impact des changements climatiques sur les économies africaines.

M. Kenyatta a souligné l’impératif d’une action climatique qui soutienne le développement durable et les plans de relance verte post-COVID-19 pour rebâtir en mieux, ajoutant que les changements climatiques représentaient au Kenya une perte de 3% du PIB chaque année.

Le dirigeant kenyan, qui s’exprimait à l’occasion d’un dialogue en ligne des dirigeants sur l’urgence climatique et du COVID-19 en Afrique, organisé par le Centre mondial pour l’adaptation (GCA) et la Banque africaine de développement (BAD), a observé que le continent avait enregistré en 2020 une baisse de son PIB de plus 3%, pour la première fois depuis 25 ans.

« Des chocs systémiques multiples menacent désormais simultanément les communautés africaines : une crise sanitaire, une crise économique, une crise de la sécurité alimentaire, le tout ajouté à la crise du changement climatique », a-t-il dit, selon un communiqué publié à l’issue de cette réunion.

Le COVID-19 a plongé plus de 40 millions d’Africains dans la pauvreté extrême, a observé M. Kenyatta, ajoutant que tous les pays africains auraient besoin d’un meilleur accès aux financements pour relancer leur économie et entreprendre une relance à faibles émissions carboniques, résiliente et inclusive.

« Nous faisons cela en ayant conscience du fait que l’Afrique est l’un des continents les plus vulnérables aux changements climatiques et aux variations du climat, une situation que vient aggraver la pandémie de COVID-19 », a déclaré le président.

Lors de cette réunion de haut niveau co-présidée par le président du GCA, Ban Ki-Moon, M. Kenyatta a indiqué que le Kenya avait déployé des ressources nationales considérables pour intensifier les efforts d’adaptation aux changements climatiques.

Il a appelé à une plus grande participation du secteur privé et à un plus grand soutien des partenaires de développement pour permettre à l’Afrique de réaliser son programme d’adaptation aux changements climatiques.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter