Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Monument du patriote : qu’en pensent les habitants de la capitale ?

La  cérémonie d’inauguration du  monument s’est déroulée hier mercredi 18 mai 2022 en présence de plusieurs officiels.

Représentante personnelle du Chef de l’État, le ministre de l’habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtes a présidé hier mercredi 18 mai 2022 la cérémonie d’inauguration du monument du patriote qui dresse magistralement son allure au rond point de l’hôtel Hilton de Yaoundé, capitale du Cameroun.

Initiative de la communauté urbaine et financé sur fonds propres, le monument a été construit par une entreprise turc de droit camerounais et s’étend sur 3664 M2.

Il est constitué selon le Directeur général de S and Et SARL maître d’ouvrage  » de 8 piscines équipées de jets d’eau synchronisés, de 10 étoiles florales, de 5 bancs publics de forme circulaires , de deux pistes circulaires pour marche sportive longue respectivement de 281m et 117m, des espaces gazonnés et fleuris , le tout surplombé par deux arcs croisés de 15 m de haut sur lesquels est mentionné en français et en anglais  » j’aime mon pays  » et  » I love my country Cameroon » et un ballon aérien au centre ».

De leurs côtés, certains habitants de Yaoundé ne semblent pas enthousiasmés par l’ouvrage.

 » Le problème que j’ai avec ce monument c’est qu’il est un peu le symbole des théories sur le patriotisme qui se résume à aimez votre pays et fermez vos yeux . Ce n’est pas un hasard si en dessous des deux messages on a un ballon de football. C’est bien par ce que le sport est un opium très fort capable de faire oublier qu’il n’ y a ni eau, ni électricité »  a souligné Kevin Fotso.

Même sentiment pour Riphin Ngoppe pour qui  » Ce patriotisme qui agace! Ni l’amour , ni le patriotisme ne se résume à la fourberie. Quand ils nous demandent d’aimer notre pays , voici le sens qu’ils donnent à cette phrase! Selon eux aimer son pays , c’est de les laisser voler encore et encore, aimer son pays , c’est de les laisser envoyer leurs enfants dans les grandes écoles à recrutement direct, aimer son pays , c’est de les laisser envoyer leurs enfants dans les plus grandes universités d’Europe ».

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter