Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Cameroun : un curé face à des accusations de sorcellerie portées contre l’une de ses paroissiennes à Ngoumou

Le père Wilfried Désiré Atouba Awoua, curé de la paroisse de Bikok, dans le diocèse de Yaoundé fait face à une étonnante affaire de sorcellerie qui accable une de ses ouailles.

Un Camerounais du nom de Valentin Effila, vivant à Londres porte plainte contre le père Wilfried Désiré Atouba Awoua au tribunal de première instance de Ngoumou, dans le département de la Mefou et Akono à 43 km de Yaoundé dans la région du Centre. Il lui reproche de protéger sa belle-mère, fidèle catholique très engagée qu’il accuse de sorcellerie.

En effet, selon des sources fiables, Valentin Effila avait exposé ses doléances contre sa belle-mère au curé de Bikok en demandant au prêtre de pratiquer une séance d’exorcisme sur elle pour la délivrer. Une demande à laquelle le père Wilfried Désiré Atouba n’a pas cédé.

Ce refus a donc provoqué le courroux de l’accusateur. « Le curé non seulement n’a pas été d’accord, mais s’est montré catégoriquement opposé. Il nous a fait un cours de morale chrétienne en nous demandant de l’aider financièrement à organiser la paroisse », aurait commenté Valentin Effila à La Croix Africa.

De son côté, le curé de Bikok, au cours d’une mise au point sur l’affaire qui a fait grand bruit au point de diviser les paroissiens, a tenu à montrer le rôle de l’église. Il a dit « qu’il n’était pas là pour découvrir des sorciers et que l’Église du Christ est miséricordieuse ».

Ainsi, il avait demandé à l’accusateur de retirer sa plainte contre sa belle-mère. « Qu’il aille lui demander pardon, et que cette affaire soit réglée en famille ». Pour ce qui est de l’aide financière demandée à Valentin Effila, le prêtre avait précisé lui avoir adressé la même exhortation qu’à tous les fidèles de la paroisse de Bikok, celle de participer à la vie de la paroisse

Mécontent de la réponse du curé, Valentin Effila a fini par envoyer une lettre de dénonciation à Mgr Jean-Mbarga, l’archevêque de Yaoundé. Il s’est décidé par la suite, de porter plainte contre le père Wilfried Désiré Atouba. Wait and see !

 

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter