Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

SOS Agronome Cameroun : un socle pour l’agriculture locale

L’agriculture, une activité intensément pratiquée au Cameroun. De nombreux citoyens y voient une voie pour sortir la tête de l’eau. Ceci reste un idéal pour beaucoup dans la mesure où la moisson, trop maigre, n’est souvent pas assez pour se nourrir soi-même. Les cultivateurs camerounais se demandent alors comment s’enrichir par le biais de l’agriculture ? SOS Agronome Cameroun, un groupe de jeunes experts donne la clé pour réussir grâce à agriculture dans le Journal Chrétien.

 

 

L’objectif phare

« Donner la possibilité aux Camerounais de devenir riches grâce à l’entrepreneuriat agricole. » Telle est la déclaration de Alain Christian Mbia, jeune prometteur de SOS Agronome Cameroun.

(Image promoteur)

Situé au quartier Pk 15 dans la ville de Douala, SOS Agronome Cameroun se veut une équipe de jeunes ingénieurs en travaux agricoles qui mettent au service du public l’expertise nécessaire pour mener à succès les projets agricoles. Depuis juillet 2018, l’activité principale est l’accompagnent agricole des investisseurs. Si bien que le groupe dénombre  à nos jours plus de 300 agriculteurs  et éleveurs suivis par an.

(Images experts avec agriculteurs)

La mise sur pied des exploitations agricoles au profit des producteurs

Les spécialistes de SOS Agronome Cameroun sont disposés à assurer le suivi des projets de la conception à l’aboutissement. Confier son projet à un professionnel, c’est maximiser les chances d’avoir un résultat satisfaisant car il y a des normes agronomiques spécifiques à chaque espèce donc seuls les experts maîtrisent. Dans ce cadre, Sos Agronome Cameroun a déjà fait ses preuves. En plus de multiples formations offertes, le groupe compte à nos jours une dizaine d’hectares de plantations et de nombreux étangs piscicoles. Christian Mbia parle fièrement d’un projet mené par son équipe en ses termes : « Nos meilleurs résultats sont la mise en place de 04 hectares de cacaoyer associé au bananier plantain, la mise en place de 2 hectares de pastèques… »

(Images plantation)

Plus de 5000 personnes formées par SOS Agronome Cameroun!

Le producteur non professionnel a forcément besoin d’etre guidé. C’est pourquoi le groupe a mis sur pied plus de 10 livres pratiques servant de boussole aux cultivateurs. Ils sont disponibles sur le marché aux prix allant de 1500 FCFA à 2000 FCFA selon le volume du manuel. Ainsi,  « Mon manuel sur la culture du manioc », « Mon manuel sur la culture du haricot rouge », « Mon manuel sur la culture du cacaoyer », « Mon manuel sur la culture du gingembre » et « Mon manuel sur la fabrication du séchoir » sont quelques échantillons de la collection.

(Images manuels)

Une agriculture digitalisée!

Grâce au numérique, SOS Agronome Cameroun s’est lancé dans le travail à distance. Une avancée qui arrangerait pleins de Camerounais friands des réseaux sociaux. En effet, à travers leur page facebook, les producteurs ont non seulement la possibilité de se former, de faire suivre leurs travaux à distance mais aussi d’avoir constamment l’actualité de cette jeune équipe d’ingénieurs dynamique et dévouée.

(Image Logo du groupe Facebook)

Même si l’insuffisance des moyens financiers et l’abus de confiance de certains usagers  handicapent le groupe, ils ne sont pas assez pour décourager les jeunes ingénieurs agronomes déterminés qui rêvent de bénéficier des subventions sur le plan national et international afin de mieux étendre leurs activités et servir leur pays le Cameroun.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter