Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Cameroun : désormais, les élèves tombées enceintes ne seront plus exclues dans les établissements scolaires

C’est une décision prise par la ministre de l’Enseignement secondaire(Minesec), Pauline Nalova Lyonga Egbe.

Dans une note circulaire signée le 22 avril 2022 et portée à l’attention de délégués régionaux, délégués départementaux, secrétaires à l’Education et aux chefs d’établissements scolaires, Mme le ministre des Enseignements secondaires Pauline Nalova Lyonga fustige la gestion des filles élèves qui tombent enceintes en pleine année scolaire.

« Mon attention a été attirée par le mode de gestion des cas de grossesse d’élèves tombées enceintes par les responsables de l’administration scolaire. Les élèves tombées enceintes sont, à l’observance systématiquement exclues des établissements tant publics que privés. », a-t-elle indiqué.

Selon le membre du gouvernement, cette mesure vise à éviter les discriminations envers les jeunes élèves futures mères, et réduire la déperdition scolaire.

« Cette pratique qui accentue les déperditions scolaires chez les élèves-filles, porte en faux aux orientations du gouvernement en matière du maintien scolaire de tous les élèves sans discrimination, la prise en compte de l’approche genre, ainsi que la lutte contre l’exclusion des couches sociales vulnérables », explique-t-elle dans cette note.

Ainsi, elle recommande de laisser l’élève-fille enceinte poursuivre les activités scolaires jusqu’à la 26ème semaine de grossesse. Cette échéance est considérée comme la période de prise en compte du congé de maternité. «Autoriser l’élève à reprendre les cours après accouchement, et dans la mesure où les conditions de santé, de travail, d’âge, de discipline sont remplies; appliquer les mêmes mesures à l’encontre de l’élève auteur de la grossesse; mobiliser tant que faire se peut, les ressources humaines à votre disposition, en vue de l’accompagnement psychosocial et psychologique de l’élève concernée et prendre les mesures disciplinaires en vigueur à l’encontre de l’enseignant et autres personnels d’encadrement reconnus auteurs de la grossesse de l’élève», instruit Mme le ministre des Enseignements secondaires.

 

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter