Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Cameroun-Centrafrique : les deux pays veulent de nouveau tracer leur frontière commune héritée de la colonisation

Je soutiens le Journal Chrétien

L’annonce a été faite par Grégoire Mvongo, gouverneur de la région de l’Est en marge des travaux de la 2ème session de la Commission mixte permanente de sécurité transfrontalière entre le Cameroun et la République centrafricaine qui se sont tenus à Yaoundé.

Selon le numéro 1 de la région de l’Est qui partage la frontière avec la RCA avec la région d’Adamaoua « les presque 800 km de frontière entre le Cameroun et la RCA ont été définis par un accord entre l’Allemagne et la France en 1908. Les bornes ont été posées en 1909 et depuis il n’y a pas eu de travaux pour s’assurer que les bornes sont en place ».

Cette commission, qui ne s’est pas réunie depuis 2010, entend examiner les voies et moyens de tracer à nouveau la frontière qui sépare les deux pays. À en croire M. Mvongo, il va s’agir de « resserrer à certains endroits les bornes (qui) ont été détruites (et) d’autres endroits, les bornes ont été ennoyées parce que les cours d’eau ont parfois changé de cours. À ces endroits-là, il y a des contestations sur les tracés ».

C’est ce qu’a affirmé le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji qui coprésidait les travaux de cette commission avec son homologue centrafricain. « Concernant la question de réaffirmation de la frontière commune, il est apparu lors des travaux de 2010 que les points d’incertitude juridique identifiés sont dus, soit à la disparition de certaines bornes frontières implantées par les puissances coloniales, soit à la mauvaise interprétation du tracé par les populations et les autorités frontalières », a-t-il déclaré, avant d’affirmer que c’est cette frontière floue qui est « parfois, source d’incompréhension et d’incidents regrettables ».

À ce sujet, le gouverneur de la région de l’Est pense que les travaux de la commission mixte auront pour objectif de « relancer le processus de réaffirmation de cette frontière, c’est-à-dire repérer les bornes, replacer celles qui n’existent plus et puis poser de nouvelles bornes entre les anciennes ».

Soulignons qu’à l’issue de ces assises, le ministre Atanga Nji espère « qu’avec l’appui de la Coopération allemande pour le développement, le processus de réaffirmation du tracé de la frontière commune se poursuivra, jusqu’à terme, pour le bonheur des populations frontalières et la sécurité de deux États ».

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Je fais un don

Votre don est déductible d’impôt à hauteur de 66 %, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
Soutenir le Journal Chrétien, c’est aider au développement d’un média affranchi de toute influence mondaine ; c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Chaque donateur bénéficie d’une réduction d’impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association loi 1901, reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Comment nous soutenir?

Vous pouvez nous soutenir par:

1. carte bancaire ou par prélèvement automatique

Faites votre paiement par carte bancaire ou par prélèvement automatique  ici.

2. virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’ils soient éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :

J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris
IBAN : FR1240031000010000388072S04
BIC : CDCGFRPPXXX

3. chèque

Vous pouvez choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

4. Paypal (sans déduction fiscale)

Vous pouvez également effectuer votre don par Paypal.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour