Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La Francophonie se félicite du déroulement du processus de la transition au Burkina Faso

Une délégation de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) s’est félicitée mercredi, du déroulement du processus de transition au Burkina Faso, depuis l’avènement du coup d’Etat du 24 janvier dernier, a annoncé la Présidence du Burkina Faso dans un communiqué.
Le président burkinabè, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a reçu mercredi, une délégation de la Francophonie, conduite par le conseiller spécial politique et diplomatique de la secrétaire générale de l’institution, Désiré Nyaruhirira, selon le communiqué.
Le conseiller spécial est venu rassurer les autorités burkinabè de la disponibilité de la Francophonie à accompagner le processus de transition « pour un aboutissement réussi », précise le communiqué.
« On voit que c’est un processus qui se passe sans encombre, un processus consensuel et on a félicité le président du Faso pour avoir très vite mis en place un gouvernement de transition et très récemment l’organe législatif », a déclaré Désiré Nyaruhirira à sa sortie d’audience.
« Nous avons exposé au président de la République ce que nous pouvons faire en termes d’appuis techniques surtout dans le cadre des élections générales », a-t-il ajouté précisant qu' »il revient aux autorités de nous indiquer dans quels domaines ils veulent que nous les accompagnions ».
Il a expliqué qu’il s’agit d’une mission voulue par la secrétaire générale de la Francophonie et que l’institution allait renforcer ses projets et programmes en cours au Burkina Faso, en collaboration avec le ministère en charge des Affaires étrangères pour le bien des populations.
Le Burkina Faso a entamé une période de transition de trois ans consécutive à la chute de Roch Marc Christian Kaboré par un putsch le 24 janvier.
Un gouvernement de 25 ministres et une Assemblée législative de transition de 71 membres ont été mis en place.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter