Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

BDEAC : Le Tchad conteste la nomination du camerounais Dieudonné Evou Mekou

Les  autorités tchadiennes  l’ont fait connaître au Président sortant de l’institution Fortunato Ofa Mbo Nchama au cours d’une audience avec le Président de Transition, Mahamat Idriss Deby.

Une position reprise et relayée par le ministre tchadien des finances et du budget , Tahir Hamid Nguilin qui a affirmé que  » les nominations obéissent aux critères de rotation par ordre alphabétique. Le Tchad n’a pas dirigé la BDEAC depuis très longtemps pour ce qui est un d’un mandat complet. Et actuellement, c’est le Tchad qui est le prochain ».

Les autorités du Tchad ont par ailleurs fait savoir que  » le président de l’institution de développement est généralement nommé lors d’un sommet des Chefs d’États ou lors d’un conseil des ministres ».

Les Chefs d’États des six pays  membres de la communauté économique des états de l’Afrique Centrale ne ce sont plus réunis depuis 2018.

 » Nous pensons que la décision sera corrigée pour que les règles de gouvernance de nos institutions soient respectées. Ce qu’on peut dire, c’est que dans les jours à venir nous attendons avoir des décisions dans ce sens de la correction » a expliqué le ministre de finances et du budget tchadien.

Pour l’instant,  aucune réaction des autorités camerounaises sur cette initiative du gouvernement tchadien.

C’est en avril dernier que le camerounais  Dieudonné Evou Mekou a été porté à la tête de la Banque de développement de l’Afrique Centrale pour une période de cinq ans.

 

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter