Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

« On est travailleurs pauvres » : un agent d’escale de Roissy crie sa colère

Je fais un don

par Caroline Pailliez et LEA GUEDJ

PARIS (Reuters) – Trois fois par semaine, Loris Foreman, agent d’escale à l’aéroport de Paris-Roissy-Charles de Gaulle, se lève à 4 heures du matin pour partir travailler.

Son organisation est bien rodée. En quinze minutes, il prend sa douche, enfile chemise et pantalon, ajuste sa cravate, se brosse les cheveux et part en voiture, café en main.

« C’est de la passion avant tout, mais c’est beaucoup de sacrifices », résume le professionnel de 33 ans qui travaille depuis 8 ans pour un sous-traitant de grandes compagnies aériennes comme Qatar Airways, Emirates ou encore Air Canada.

Elu CGT, Loris Foreman prépare depuis des semaines avec d’autres militants une mobilisation qui réunira vendredi matin des salariés de sous-traitants des aéroports de Paris-Roissy-Charles de Gaulle et de Paris-Orly, mais aussi de grands groupes comme ADP (Aéroports de Paris) ou Air France.

Tous réclament des augmentations de salaire pour faire face à l’inflation galopante, alors que l’Insee table sur une augmentation des prix de 5,5% en 2022 en France, et que le trafic aérien renoue avec des niveaux d’avant pandémie.

« On est travailleurs pauvres. Nous, la classe moyenne, on trinque », dit-il en ouvrant son frigo pour montrer ses derniers achats faits en promotion.

L’agent d’escale a gagné le mois dernier 1.770 euros net, une somme non négligeable à ses yeux, mais qui ne lui permet pas de vivre confortablement avec la hausse du coût de la vie. Les fins de mois sont délicates.

Avec une augmentation de 120 euros par mois de son budget essence, il ne fait pas le plein au complet et limite ses trajets en voiture aux parcours domicile-travail.

Il a remis à plus tard les travaux de 30.000 euros nécessaires dans sa résidence, malgré les fuites dans le toit. Même chose pour sa voiture, achetée à 600 euros, alors que son rétroviseur droit est cassé.

Il emmènera ses neveux et nièces en vacances au mois d’août, en Italie et non en France, parce que la destination est moins chère et qu’on lui permet de payer en trois fois.

« Les salaires doivent être augmentés, mais il faut arrêter de parler d’augmentations de 2, 3 pour cent. Il faut directement augmenter les salaires à 15, 20 pour cent. On ne peut pas avoir 20, 30 euros par-ci par-là », estime Loris Foreman qui réclame une augmentation de 300 euros par mois pour tous les salariés.

Pour lui, c’est un juste retour des choses. « Quand vous travaillez tout le temps à 5 heures du matin ou en décalé, il y a une fatigue qui arrive et c’est le ‘burn out’. En ce moment, à l’aéroport, il y a énormément d’arrêts maladie pour dépression. On ressent quand même un mal-être des salariés », dit-il.

Les mouvements sociaux des personnels aériens se multiplient à travers l’Europe à l’approche des congés d’été, avec pour conséquence de fortes perturbations dans les aéroports, à l’image des longues files d’attentes et annulations à Londres, Amsterdam, ou encore Rome et Francfort.

Ces perturbations sont exacerbées par les difficultés que rencontrent les acteurs du secteur à recruter après avoir massivement licencié durant la pandémie.

A Paris, une première manifestation le 9 juin – qui avait réuni 1.500 grévistes, selon la CGT – avait entraîné l’annulation de 20% des vols en matinée à Paris-Charles de Gaulle, selon la direction générale de l’aviation civile (DGAC).

La DGAC a demandé aux compagnies aériennes de supprimer un vol sur six vendredi entre 07h00 et 14h00, heure locale, ce qui représente 17% du trafic.

« Certes, on prend les passagers en otages, mais on a besoin de se faire entendre et la seule chose pour se faire entendre, c’est la grève », souligne Loris Foreman.

(Reportage Caroline Pailliez et Léa Guedj)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI601CD-BASEIMAGE

Soutenez le Journal Chrétien

Je fais un don

Le Journal Chrétien est un média indépendant, financé par les dons de ses lecteurs. Si vous souhaitez nous aider et participer à notre développement, vous pouvez le faire en faisant un don défiscalisé.

Quatre bonnes raisons de soutenir le Journal Chrétien

Il existe quatre bonnes raisons de sauter le pas :

Raison 1 : un maillon indispensable dans le paysage médiatique

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps. Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Raison 2 : un financement indépendant

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique francophone : totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre et sans publicité. Il ne perçoit ni subvention publique, ni soutien privé d’une multinationale ou d’une église, ce qui lui permet de fournir une information libre de tout conflit d’intérêt.

Les ressources du Journal Chrétien sont entièrement privées et reposent exclusivement sur la générosité des chrétiens qui comprennent que le développement d’un tel média est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile.

Raison 3 : une activité pluridisciplinaire

La Journal Chrétien finance des projets dans plusieurs domaines susceptibles d’intéresser les chrétiens. Voici quelques-uns des projets développés par l’équipe du Journal Chrétien :

– Un réseau social chrétien. Chretiens.net est le premier réseau social des chrétiens évangéliques. Son principe est identique à celui de Facebook. L’utilisateur dispose d’un compte, ajoute d’autres personnes comme amis, peut poster des textes, des photos et des vidéos, navigue sur un fil d’actualité pour voir les nouvelles de ses amis, peut créer des pages et des groupes ou encore dialoguer en direct.

– Une plateforme d’étude bibliqueBible audio est un site de ressources bibliques destiné aux pays en développement, où les chrétiens pauvres ont difficilement accès à la Bible. Il y a une vingtaine de traductions bibliques en plusieurs langues, trois commentaires verset par verset de la Bible, quatre dictionnaires bibliques, deux lexiques grec-français et hébreu-français, une concordance biblique, un atlas biblique interactif, un comparateur des versions de la Bible. Il est édité par le Journal Chrétien, service de presse en ligne ayant pour but de porter un regard chrétien sur la société où nous vivons.

– Un projet de chaîne chrétienneChrétiens TV est une chaîne de télévision chrétienne évangélique en cours de développement et qui s’adresse non seulement aux chrétiens et aux responsables d’églises, mais à toute personne qui cherche un sens à sa vie. La chaîne étant à ses débuts, sa diffusion se fait uniquement par Internet (Youtube, Facebook, Twitter, Instagram, etc.  Son slogan : « Le média du Corps de Christ. »

– Deux applications chrétiennes. Nous avons développé deux applications chrétiennes qui sont d’une grande bénédiction pour de nombreux chrétiens.

Bible.audio est une application proposant des bibles audio (français+ anglais), un atlas biblique interactif, la bible interlinéaire, une concordance de la Bible, un comparateur de traductions de la Bible, des commentaires de la Bible verset par verset, des lexiques grec/ français et hébreu/ français avec audio, des dictionnaires bibliques, etc. Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

Le Journal Chrétien est une application chrétienne qui développe un regard chrétien sur l’actualité et sur la société où nous vivons. Elle œuvre pour éclairer les consciences en vue d’une société juste et fraternelle. Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

Raison 4 : un engagement intelligent

Le Journal Chrétien est un média reconnu par la Commission paritaire des publications et agences de presse du Ministère de la Culture et permet la défiscalisation.

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. 

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour