Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

L’incendie fait rage en Gironde, 10.000 personnes évacuées

par Stéphane Mahé et Layli Foroudi

HOSTENS, Gironde (Reuters) – Les feux de forêt ont brûlé plus de 6.000 hectares en Gironde, détruisant des habitations et obligeant plus de 10.000 personnes à être évacuées, a annoncé mercredi le préfet délégué pour la défense et la sécurité en Gironde, Martin Guespereau, lors d’une conférence de presse.

L’incendie, qui a repris mardi à la mi-journée et est sorti de la zone dans laquelle il avait été fixé, s’est étendu au département des Landes malgré la mobilisation des sapeurs-pompiers mardi, a expliqué la préfecture de la Gironde dans un communiqué de presse.

D’après le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, plus 1.000 sapeurs-pompiers sont mobilisés pour combattre l’incendie, ainsi que 9 avions et deux hélicoptères bombardiers d’eau.

« Préparez vos papiers, vos animaux transportables, quelques affaires et ATTENDEZ L’INVITATION À PARTIR qui vous sera notifiée par le porte-parole de la gendarmerie et des élus et bénévoles », a écrit la municipalité de Bélin-Béliet sur sa page Facebook après que les autorités ont décidé d’évacuer une partie de la ville.

Dans la commune voisine d’Hostens, la police est allée au domicile de chaque habitant pour demander d’évacuer.

Camille Delay a dû quitter sa maison et sa boutique à la hâte avec son compagnon, son fils et leurs deux chats.

« Dans l’après-midi, ça a commencé à tourner au vinaigre. Tout le monde dans le village est monté sur les toits pour voir ce qu’il se passait. En dix minutes, un petit nuage de fumée est devenu énorme », a dit à Reuters la jeune femme de 30 ans.

Les sapeurs-pompiers ont déclaré que de nouvelles évacuations étaient à prévoir, mais certains habitants étaient réticents à quitter leurs maisons.

« C’est compliqué, nous avons des chiens et nous ne pouvons pas les laisser ici », a déclaré Allisson Horan, qui est âgée de 18 ans et a préféré rester sur place avec son père.

« Je m’inquiète car le feu se trouve sur une parcelle proche de la notre et le vent commence à tourner. »

De nombreuses routes et certaines portions d’autoroutes ont été fermées à la circulation.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a indiqué lors d’un déplacement dans l’Aveyron que les autorités suspectaient que la reprise du feu soit le fait d’incendiaires.

Il a auparavant annoncé un renforcement des moyens mobilisés.

« Nous avons fait un appel depuis 48 heures à nos amis européens. Les Suédois nous prêtent à partir de demain des avions. Les Italiens sans doute dans les prochains jours », a déclaré le ministre.

Ce mécanisme européen nous permet, en tout cas dans les prochaines heures, de pouvoir concentrer d’autres moyens aériens », a ajouté le ministre.

APPEL À LIBÉRER LES POMPIERS VOLONTAIRES

Gérald Darmanin, qui doit se rendre jeudi en Gironde avec la Première ministre Elisabeth Borne, a aussi demandé aux entreprises et employeurs publics de permettre à leurs salariés qui sont également sapeurs-pompiers volontaires de participer à la lutte contre les feux de forêt.

Le ministre s’est exprimé depuis le village aveyronnais de Mostuéjouls, évacué dans la nuit de mardi à mercredi en raison de la progression de l’incendie qui s’est déclenché lundi entre la Lozère et l’Aveyron.

Selon la préfecture, ce feu de forêt n’est toujours pas maîtrisé et continue de présenter un risque important pour la sécurité des personnes, des biens et de l’environnement.

Le ministre a indiqué que huit grands feux faisaient rage en même temps sur le territoire français, expliquant que neuf feux sur dix étaient d’origine criminelle ou involontaire.

« Nous avons 200 départs de feux par jour en France aujourd’hui. Nous en éteignons 98% mais malheureusement il y a en a quelques-uns qui nous échappent et qui deviennent de grands feux tels que nous les connaissons », a-t-il déclaré.

(Reportage Stéphane Mahé à Hostens, Layli Foroudi à Paris, rédigé par Myriam Rivet et Camille Raynaud, édité par Kate Entringer, Jean-Stéphane Brosse et Matthieu Protard)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI790BP-BASEIMAGE

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI790MU-BASEIMAGE

Je fais un don
Je fais un don

Vous pouvez soutenir le Journal Chrétien par carte bancaire, par prélèvement automatique, par virement bancaire ou par chèque en suivant les étapes ci-dessous.

Afin de vous permettre d’exprimer librement votre générosité en soutenant le Journal Chrétien, J’aime l’info a ouvert cette page de dons hébergée par la plateforme sécurisée Donorbox.

Effectuez votre don sur Donorbox en trois étapes:

Pour effectuer votre don, les 3 étapes à suivre sont très simples.

Étape 1 : Choix du montant

Sur la première page, renseignez le montant de votre don dans la case en choisissant votre devise (euro, dollar, franc Suisse ou Franc CFA).

Il est souhaitable de cocher la case « Écrivez-nous un commentaire », et si vous le voulez cochez également la case « Affichez votre don et commentez sur le mur des donateurs »

Puis cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 2 : Informations personnelles ou celles de l’entreprise

Afin de recevoir une confirmation de votre paiement et le reçu fiscal, il est nécessaire de renseigner vos coordonnées personnelles (prénom, nom de famille, Email, téléphone, adresse postale) ou celles de la société donatrice si le don est fait par une entreprise. Ces informations nous permettrons de vous identifier et de vous adresser les reçus fiscaux.

A ce stade, vous pouvez choisir de « Faire un don anonyme » ou préciser que « Ce don est pour le compte d’une entreprise » si tel est le cas.

Cochez aussi la case pour déclarer sur l’honneur que les coordonnées que vous avez mentionnées sont certifiées conformes.

Cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 3 : Paiement

Choisissez votre mode de paiement en cliquant sur les icônes « Carte » ou « Prélèvement automatique ».

Renseignez les coordonnées nécessaires :
Pour le paiement par carte bancaire, vous devez renseigner le numéro de la carte, la date d’expiration et le code de sécurité.

Pour le paiement par prélèvement automatique, vous devez renseigner l’IBAN de votre compte bancaire.

Cliquez sur le bouton « Faire un don + montant de votre don ».

Un mail vous sera automatiquement envoyé pour confirmer votre opération.

Effectuez votre don par virement bancaire ou par chèque

Paiement par chèque

En plus des options de paiement proposées ici sur Donorbox, vous pouvez aussi choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

Paiement par virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’il soit éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :


J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris

IBAN : FR1240031000010000388072S04

BIC : CDCGFRPPXXX

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien est aussi un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Votre don permet au Journal Chrétien de continuer à proposer des services gratuits comme le site d’information Chretiens.info, la plateforme d’étude biblique Bible.audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, le nouveau portail chrétien francophone Chretiens.com, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour » éditée par le Journal Chrétien.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujettie à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Chaque donateur reçoit immédiatement un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Merci infiniment pour votre soutien

L’équipe du Journal Chrétien.

—————————————————————-

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour« .

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter

Soutenez le Journal Chrétien, le média de la vérité qui passe l’information au tamis de l’Évangile.