Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La Chine ne décolère pas, Blinken dénonce une escalade injustifiée

Je fais un don

par Yimou Lee et Sarah Wu

TAIPEI (Reuters) – La Chine a annoncé vendredi une série de mesures de rétorsion contre les Etats-Unis et des sanctions contre Nancy Pelosi, trois jours après la crise diplomatique provoquée par la visite à Taïwan de la présidente de la Chambre américaine des représentants.

L’armée chinoise a parallèlement entamé une deuxième journée d’exercices militaires aux allures de démonstration de force autour de l’île.

Pékin dénonce la violation par Nancy Pelosi du respect du principe d' »une seule Chine », reconnaissant la Chine populaire comme une et unie et faisant de Taïwan une province séparatiste.

Dans un communiqué, le ministère chinois des Affaires étrangères a annoncé la suspension de la coopération entre la Chine et les Etats-Unis dans un certain nombre de domaines, dont le dialogue militaire à haut niveau ou les négociations climatiques.

Les exercices aériens et navals, qui doivent durer jusqu’à dimanche midi, ont quant à eux repris au nord, au sud-ouest et à l’est de l’île, a déclaré le commandement du Théâtre Est de l’Armée populaire de libération (APL).

Une dizaine de navires de guerre chinois et vingt avions militaires ont brièvement franchi vendredi matin la ligne médiane séparant le détroit de Taïwan, a déclaré une source taïwanaise au fait du dossier.

Le ministère taïwanais de la Défense a déclaré que des avions et des navires avaient été déployés, ainsi que des systèmes terrestres de défense antimissile, afin de surveiller la situation.

« IL N’Y A PAS DE JUSTIFICATION À CETTE ESCALADE »

Lors de leur première journée de manoeuvres, les forces chinoises ont tiré plusieurs missiles, une « escalade injustifiée » selon le secrétaire d’Etat américain.

Lors d’une conférence de presse donnée vendredi en marge d’un forum régional de l’Asean (Association des Nations du Sud-Est asiatique) au Cambodge, Antony Blinken a réaffirmé que les Etats-Unis n’avaient pas cherché à déclencher une crise avec la visite de Nancy Pelosi mardi et mercredi à Taïwan.

« Il n’y a pas de justification à cette réponse militaire extrême, disproportionnée et susceptible de provoquer une escalade », a déclaré le chef de la diplomatie américaine.

De son côté, le ministère chinois des Affaires étrangères a annoncé qu’il sanctionnerait Nancy Pelosi et sa famille proche en représailles à ses actions « malveillantes » et « provocantes ».

« En dépit des sérieuses préoccupations et de la ferme opposition de la Chine, Pelosi a insisté pour se rendre à Taïwan, interférant gravement avec les affaires intérieures de la Chine, sapant sa souveraineté et son intégrité territoriale, piétinant la politique d’une seule Chine et menaçant la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan », a déclaré un porte-parole du ministère dans un communiqué.

Selon le ministère japonais de la Défense, jusqu’à quatre missiles ont survolé Taipei jeudi. Cinq parmi neuf missiles tirés en direction de l’archipel japonais sont tombés dans la zone économique exclusive du Japon, qui ne s’était jamais produit auparavant. Tokyo a protesté par la voie diplomatique.

Le ministère taïwanais de la Défense a précisé par la suite que les missiles avaient volé haut dans l’atmosphère et n’avaient pas constitué une menace pour l’île.

Pour Bonnie Glaser, experte en questions de sécurité au sein du German Marshall Fund of the United States, le survol de missiles balistiques au-dessus de Taïwan est sans précédent.

« De mon point de vue, la plus grande menace, c’est que la Chine soit en train de s’entraîner pour un blocus, démontrant qu’elle peut bloquer les ports et aéroports de Taïwan, et empêcher la navigation », a-t-elle toutefois ajouté.

Taïwan est gouvernée de façon autonome depuis la retraite sur l’île des nationalistes du Kuomintang lors de leur défaite face aux communistes en 1949.

Pékin dit se réserver le droit de reprendre le contrôle de l’île, par la force si nécessaire.

Lors de sa dernière escale de sa tournée en Asie, au Japon, Nancy Pelosi a estimé que la Chine ne pouvait interdire à des responsables occidentaux de se rendre à Taïwan.

Elle a ajouté que sa visite ne visait pas à modifier le statu quo à Taïwan ou dans la région, à l’issue d’un entretien avec le Premier ministre japonais, Fumio Kishida.

(Version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Nicolas Delame)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI740IF-BASEIMAGE

Soutenez le Journal Chrétien

Je fais un don

Le Journal Chrétien est un média indépendant, financé par les dons de ses lecteurs. Si vous souhaitez nous aider et participer à notre développement, vous pouvez le faire en faisant un don défiscalisé.

Quatre bonnes raisons de soutenir le Journal Chrétien

Il existe quatre bonnes raisons de sauter le pas :

Raison 1 : un maillon indispensable dans le paysage médiatique

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps. Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Raison 2 : un financement indépendant

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique francophone : totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre et sans publicité. Il ne perçoit ni subvention publique, ni soutien privé d’une multinationale ou d’une église, ce qui lui permet de fournir une information libre de tout conflit d’intérêt.

Les ressources du Journal Chrétien sont entièrement privées et reposent exclusivement sur la générosité des chrétiens qui comprennent que le développement d’un tel média est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile.

Raison 3 : une activité pluridisciplinaire

La Journal Chrétien finance des projets dans plusieurs domaines susceptibles d’intéresser les chrétiens. Voici quelques-uns des projets développés par l’équipe du Journal Chrétien :

– Un réseau social chrétien. Chretiens.net est le premier réseau social des chrétiens évangéliques. Son principe est identique à celui de Facebook. L’utilisateur dispose d’un compte, ajoute d’autres personnes comme amis, peut poster des textes, des photos et des vidéos, navigue sur un fil d’actualité pour voir les nouvelles de ses amis, peut créer des pages et des groupes ou encore dialoguer en direct.

– Une plateforme d’étude bibliqueBible audio est un site de ressources bibliques destiné aux pays en développement, où les chrétiens pauvres ont difficilement accès à la Bible. Il y a une vingtaine de traductions bibliques en plusieurs langues, trois commentaires verset par verset de la Bible, quatre dictionnaires bibliques, deux lexiques grec-français et hébreu-français, une concordance biblique, un atlas biblique interactif, un comparateur des versions de la Bible. Il est édité par le Journal Chrétien, service de presse en ligne ayant pour but de porter un regard chrétien sur la société où nous vivons.

– Un projet de chaîne chrétienneChrétiens TV est une chaîne de télévision chrétienne évangélique en cours de développement et qui s’adresse non seulement aux chrétiens et aux responsables d’églises, mais à toute personne qui cherche un sens à sa vie. La chaîne étant à ses débuts, sa diffusion se fait uniquement par Internet (Youtube, Facebook, Twitter, Instagram, etc.  Son slogan : « Le média du Corps de Christ. »

– Deux applications chrétiennes. Nous avons développé deux applications chrétiennes qui sont d’une grande bénédiction pour de nombreux chrétiens.

Bible.audio est une application proposant des bibles audio (français+ anglais), un atlas biblique interactif, la bible interlinéaire, une concordance de la Bible, un comparateur de traductions de la Bible, des commentaires de la Bible verset par verset, des lexiques grec/ français et hébreu/ français avec audio, des dictionnaires bibliques, etc. Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

Le Journal Chrétien est une application chrétienne qui développe un regard chrétien sur l’actualité et sur la société où nous vivons. Elle œuvre pour éclairer les consciences en vue d’une société juste et fraternelle. Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

Raison 4 : un engagement intelligent

Le Journal Chrétien est un média reconnu par la Commission paritaire des publications et agences de presse du Ministère de la Culture et permet la défiscalisation.

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. 

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour