Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Coronavirus: Tests bientôt demandés à la frontière entre la Moselle et l’Allemagne

 Un test antigénique de moins de 48h sera demandé pour passer la frontière entre la Moselle et l’Allemagne, qui a placé le département français en zone à risque maximale en raison de la circulation de variants du COVID-19, a annoncé dimanche soir le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes.

« Nous avons négocié avec les Allemands pour que les passages restent permis, pour que ces tests soient des tests antigéniques, plus rapides, plus faciles à faire », a déclaré Clément Beaune sur BFM TV.

Les contrôles se feront de façon aléatoire et pas aux points de passage de la frontière afin d’éviter de pénaliser la vie locale, a-t-il précisé.

Un test antigénique de moins de 48h sera demandé pour passer la frontière entre la Moselle et l’Allemagne, qui a placé le département français en zone à risque maximale en raison de la circulation de variants du COVID-19, a annoncé dimanche soir le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes. /Photo prise le 6 septembre 2020/REUTERS/Joachim Herrmann

Ces tests seront obligatoires à partir de mardi, a indiqué la préfecture de Moselle à destination, notamment, des 16.000 travailleurs français qui se rendent chaque jour en Allemagne.

Clément Beaune s’est réjoui que les négociations avec Berlin aient pu éviter une fermeture de la frontière, un sujet évoqué dans la semaine par le président Emmanuel Macron et la chancelière Angela Merkel.

Le Premier ministre français, Jean Castex, a annoncé jeudi que la Moselle, un des 20 départements placés sous surveillance, comptait 60% de cas de variant sud-africain, plus contagieux et potentiellement plus résistant aux vaccins, un chiffre qui inquiète à Paris comme à Berlin.

Le président de la région Grand-Est, Jean Rottner, avait jugé « unilatérale » et « extrêmement brutale » la décision de l’Allemagne de classer la Moselle en zone à risque maximal.

L’Allemagne a mis en place des contrôles de douane systématiques avec la République tchèque et le Tyrol autrichien.

(Tangi Salaün et Elizabeth Pineau)

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter