Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Un homme tué par balles devant un hôpital à Paris

Un homme a été tué par balles lundi devant l’hôpital Henry-Dunant à Paris, dans ce qui s’apparente à un règlement de comptes selon le maire du XVIe arrondissement, Francis Szpiner.

Une femme, agent de sécurité de l’hôpital, qui sert aussi de centre de vaccination contre le COVID-19, a été blessée par le tireur. Elle a été manifestement « victime d’une balle perdue » et se trouve en « état d’urgence absolue », a dit Francis Szpiner à des journalistes.

Le parquet de Paris, qui a ouvert une enquête pour meurtre, a précisé que l’homme tué était âgé de 33 ans et avait un casier judiciaire. La femme, également âgée de 33 ans, était dans un état critique à l’hôpital.

Le procureur a déclaré qu’il ne semblait y avoir aucun lien entre les deux victimes et que l’homme mort avait été ciblé par le tireur.

L’auteur des tirs a pris la fuite sur un deux-roues, selon des témoins.

Une enquête pour assassinat et tentative d’assassinat a été confiée à la brigade criminelle de Paris, a indiqué le parquet.

« Il ne s’agit pas d’un attentat terroriste, il ne s’agit pas d’un attentat contre le centre de vaccination. C’est vraisemblablement un règlement de comptes », a dit Francis Szpiner

« Le nombre de douilles relevé me laisse penser quand même que c’est plutôt prémédité », a poursuivi le maire du XVIe arrondissement. « La personne visée a été visée à de nombreuses reprises. »

Selon un témoin, la victime a été abattue et achevée de plusieurs balles dans la tête alors qu’elle se trouvait déjà au sol.

L’hôpital Henry-Dunant, dans l’ouest parisien, est un établissement géré par la Croix-Rouge française qui héberge actuellement un centre de vaccination contre le COVID-19.

Ce centre de vaccination continuait à fonctionner en milieu d’après-midi, la police laissant passer les gens qui avaient rendez-vous, a constaté un journaliste de Reuters présent sur les lieux.

(Geert De Clercq, Tangi Salaün et Camille Raynaud; édité par Myriam Rivet et Bertrand Boucey)

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter