Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouvelles de l’Alliance Evangélique des Eglises de Pentecôte du Tchad

Soutenez bible.audio

Il s’est tenue ce jour 17 mai 2021 dans l’enceinte du Bureau de l’Alliance Evangélique des Eglises de Pentecôte du Tchad une rencontre des présidents des dénominations membres et membres sympathisantes de l’AEEPT. Il convient de noter que ladite rencontre a été convoquée par le président de l’AEEPT, Bishop Amane MAMATE, via la plateforme whatsApp créée à l’effet de fluidifier et rendre efficace la communication au sein de ladite institution.
Présidant la séance, le Secrétaire Général de l’Alliance Evangélique des Eglises de Pentecôte du Tchad, KOKOSSO Mathieu, a invité le Pasteur AKONSO Junior à conduire la louange et l’adoration et ce dernier a exécuté les chants de Victoire n°8, 180, 293.

Après la louange et l’adoration la parole a été donnée à Président de l’Alliance pour le message qu’il va lui-même qualifier de réflexion biblique autour de Jean 4 : 35 « Ne dites-vous pas qu’il y’a encore quatre mois jusqu’à la moisson ? Voici, je vous le dis, levez les yeux et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson » et Romains 12 : 2 « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait ».

Dans son message, il interpelle à la maturité spirituelle des Serviteurs de Dieu et l’a illustré par l’exemple d’un père de famille qui, au-delà des intérêts et considérations immédiats de sa famille, regarde les choses avec une perspective plus large. L’épouse et les enfants peuvent voir les choses de façon restreinte et égoïste mais l’homme à cause de sa responsabilité de veiller et protéger sa famille peut avoir une approche très différente des siens et peut être incompris au départ. Le leader doit savoir discerner le temps en anticipant ses actions. Il est mandaté par Dieu à veiller sur l’Eglise et sur le monde. Le leader d’aujourd’hui doit amener les gens du monde à lui faire confiance par son comportement et sa parole. Il ne doit pas se laisser dominer par ses émotions mais plutôt laisser la science de Dieu diriger ses actions et agissements. Il a regretté le fait que le raisonnement du monde s’est transporté dans l’église.

Le Président a profité du message pour introduire le contexte dans lequel la journée du jeûne et prière pour la Nation a été organisée de concert avec les « jeunes dénominations» de l’AEEPT. Et il a fait mention des difficultés rencontrées notamment la clôture qui n’a pas pu se dérouler à la place de la Nation comme indiqué à cause de l’instabilité que vit notre pays. « Même si on n’a pas eu à faire la prière à la place de la nation ou à l’espace fest’africa néanmoins le jeûne de trois jours a été observé par les églises » a-t-il conclu.

Après le message et le liminaire du Président, le modérateur a repris la parole pour annoncer les objectifs de la rencontre. Il s’agit de :
1- La préparation de la pentecôte ;
2- L’évaluation des trois jours de jeûne et prière pour la Nation
3- La communication autour du mois de mai décrété comme le mois de l’évangélisation sur le plan mondial

1- La préparation de la pentecôte

Pour ce point, le modérateur a formulé la question comme suit : quelles actions envisagées pour la pentecôte à venir ?
A cette question le pasteur Roland DJEKOUNLAR KOULANOUDJI, Président de l’Alliance biblique du Tchad, a pris la parole en disant qu’il est déjà tard pour penser à organiser la pentecôte comme à l’accoutumée et suggère que les membres du bureau de l’AEEPT élabore un programme qu’ils soumettront à l’ensemble afin de marquer ce jour combien important dans la vie de l’organisation.

Le pasteur TOKO Esaïe de l’Assemblée Missionnaire Internationale suggère qu’on repousse la date à un mois pour une bonne organisation. Il faut noter que cette proposition a fait l’unanimité et les dates du 24 au 27 juin ont été retenues.

Le pasteur KODMADJI Mardochée, Trésorier de l’AEEPT a pris à son tour la parole et a dit « on n’occultera pas cette célébration en tant que pentecôtistes » et propose que le soin soit laissé à chaque église d’organiser localement la fête de pentecôte et que les présidents de dénominations se retrouvent le soir du dimanche 23 mai pour réfléchir sur la faisabilité d’une fête de pentecôte en date du 24 au 27 Juin 2021 qui sont des dates arrêtées pour la fête de pentecôte soit un mois après la date normale afin de permettre une bonne préparation.

2- L’évaluation des trois jours de jeûne et prière pour la Nation

En tant que le président du comité d’organisation du jeûne et prière en faveur de la nation du 5 au 7 mai 2021, le Pasteur BANADJI Esaïe a pris la parole pour faire le bilan de cette activité. Ledit comité est composé de cinq personnes et est mis en place à l’issu du point de presse du 21 avril 2021 relatif à la situation que traverse notre pays le Tchad. Les démarches pour la place de la nation n’ayant pas abouti à cause des troubles que cela pourraient occasionner, le ministère de l’administration du territoire a délivré une autorisation d’utiliser le terrain fest’africa de moursal. Le drame est que cela a coïncidé avec la marche de société civile prévue à partir du même terrain fest’africa. Du coup, le terrain a été assiégé depuis la matinée du samedi 7 mai par les éléments de la police nationale. Bien qu’ayant une autorisation d’occuper le terrain pour la clôture de la prière, les éléments de la police ont empêché l’AEEPT d’y tenir son activité. C’est ainsi que le comité, à la dernière minute a rappelé les fidèles à aller au niveau de l’église biblique de la Vie profonde. Le Pasteur BANADJI Esaïe rappelle que les difficultés ont plus été financières et a déploré « la réticence de certaines dénominations » a contribué financièrement et appelle ses collaborateurs pasteurs à corriger ce comportement pour les prochaines fois.
Au vu de ces difficultés financières que rencontre souvent l’AEEPT, le pasteur ROLAND a sauté sur l’occasion pour proposer de mettre sur pied un département chargé de collecte de fonds comme il l’a vu sous d’autres cieux.

3- La communication autour du mois de l’évangélisation mondiale

Cette communication est faite par Tamadji Moyalbaye de Campus pour Christ Tchad qui est aussi le coordinateur national de l’évangélisation mondiale au Tchad. Il a commencé son intervention par un encouragement aux pasteurs à utiliser le digital parce que c’est un outil efficace et incontournable à l’ère du numérique pour l’évangélisation. Il annonce que le dernier samedi du mois de Mai est appelé « journée de l’évangélisation » mais que tout le mois est consacré à l’évangélisation. « En ce mois de Mai, l’évangélisation doit être la priorité des priorités. Le péché en ce mois serait de ne pas évangéliser, ce serait l’indifférence vis-à-vis de l’évangélisation » a-t-il ajouté. Il a fait la proposition suivante « autant coupler la fête de pentecôte au mois de l’évangélisation. Ainsi, ce serait la meilleure façon de fêter la pentecôte » car la pentecôte telle que décrite par le livre des Actes s’est soldée par une grande évangélisation avec plus de 3 000 âmes converties.

Il est également revenu sur la question du Tchad pour dire que la solution au problème que nous traversons aujourd’hui ne se trouve qu’en Dieu et non dans les mains des hommes politiques. Il faut la prière et l’évangélisation qui sont les deux leviers de la paix au Tchad.
Pour finir, il demande que le samedi 29 mai chaque église puisse cibler un quartier pour une sortie d’évangélisation et que chaque chrétien puisse toucher au moins 5 personnes en ce jour. Et il a terminé ses propos en distribuant des lettres d’information aux églises concernant le mois de l’évangélisation mondiale. Il faut aussi dire que le Président de l’AEEPT lui a rappelé sa promesse de former les pasteurs sur l’utilisation du digital pour évangéliser.
Commencé à 15h 23, la réunion a pris fin à 17h 34 par une prière de clôture.

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter