Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’épargne, seule option pour sortir de l’impasse salariale

Cet article reprend en grande partie un extrait du livre « AGIR » de Thami KABBAJ, auteur de plusieurs livres de référence en Trading dont « L’art du trading» et « Psychologie des Grands Traders». KABBAJ est aussi le fondateur de la  TKL Trading School, une école numérique dans le domaine du trading ayant son siège à Dubaï dans les Emirats Arabes Unis.

Comment gagner de l’argent ? Plusieurs options :

– gagner beaucoup plus en travaillant dur et en apportant un maximum de valeur. Comme vous le savez, ce n’est pas le cas tout le monde, mais si vous êtes réellement motivé c’est une possibilité ;

– créer un business qui cartonne ou bien faire du trading. Mais dans ces activités, vous n’avez aucune certitude que ça puisse marcher. Il faut nécessairement beaucoup de travail et de sacrifices avec un résultat qui est aléatoire ;

– investir – c’est sans doute la solution la plus simple et la plus réaliste pour l’immense majorité.

Lorsqu’on démarre dans la vie, la manière la plus simple de travailler sur sa liberté financière consiste à épargner. Cette épargne pourra être placée en Bourse, dans l’immobilier, mais également dans sa formation. Ce fut mon cas. Mon premier investissement fut dans ma formation. Toute mon épargne, je l’ai investie dans l’achat de livres et de logiciels d’analyse boursière. C’est ce qui m’a permis de me distinguer par rapport à mes camarades de promotion et d’obtenir mon premier job.

L’épargne est le carburant de votre liberté financière. Sans épargne, vous ne deviendrez jamais libre financièrement, mais l’épargne ne suffit pas car vous devrez ensuite l’investir.

Le salariat à lui seul, ne vous permettra jamais de devenir libre financièrement sauf dans quelques cas extrêmes, et encore. En effet, certains métiers peuvent vous permettre de devenir millionnaire en quelques années, mais cela est réservé à une élite donc à une minorité. Devenir millionnaire ne signifie pas que vous serez à l’abri financièrement car beaucoup ne savent pas gérer leur argent et dilapident rapidement leurs économies. Vous devez donc apprendre à investir votre argent et c’est ce que nous verrons par la suite dans la troisième étape.

Si vous ne faites pas partie des privilégiés et si vous n’avez pas un job à 1 million d’euros, sachez que cela vous demandera des dizaines d’années pour devenir millionnaire et parfois même plus d’un siècle1, ce qui est impossible en l’état de la science et des avancées médicales.

Par contre, si vous épargnez 30 % de votre salaire, même si celui-ci n’est pas élevé, vous pourrez devenir millionnaire en moins de 20 ans et parfois même en moins de 10 ans. Tout dépendra de votre implication et de la qualité de vos investissements. D’où l’importance de savoir quoi faire, comment le faire et donc se former. Il faut éviter certaines dépenses inutiles qui pourront vous procurer des munitions pour plus tard.

Étudier au sein d’une grande école peut constituer un avantage, mais cela est réservé à une minorité. Par ailleurs, faire de bonnes études n’est pas l’assurance d’être libre financièrement. Je connais plein de personnes qui sont diplômées des meilleures écoles et qui sont piégées depuis 20 ans dans la rat race. Elles sont obligées de travailler jusqu’à leur retraite pour assurer leur train de vie.

Épargner, même des sommes minimes, vous disciplinera et vous permettra d’analyser vos dépenses. C’est un exercice fondamental si vous visez la liberté financière.

Pour ce qui me concerne, j’ai toujours considéré le salaire comme une source de revenus sûre à même de permettre à celui qui le veut de se lancer dans l’entrepreneuriat, à condition d’épargner régulièrement et d’être discipliné comme un cultivateur … qui attend la prochaine campagne agricole. L’autre raison est que le salarié n’est pas à l’abri d’une surprise désagréable.

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter