Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Collège Protestant Conaf d’Ambam au Cameroun

Connaissez-vous le Collège Protestant Conaf d’Ambam?  Créé il y a 49 ans par le Congrès National des Femmes, l’ancien collège du Pr Léandre NNEME NNEME, Directeur de l’École Nationale Supérieure de l’Enseignement Technique de l’université de Douala, et d’Emmanuel MBIAM, Député à l’Assemblée Nationale, est confronté à de nombreuses difficultés.

Depuis 27 ans, toutes les tentatives des dirigeants visant à relever le Collège Protestant Conaf d’Ambam sont vouées à l’échec. Environ 120 élèves y sont inscrits pour le compte de l’année scolaire 2021-2022. La situation est préoccupante. L’administration donne quelques explications.

La vétusté des bâtiments ?

Le pasteur Dominique ONDO ONDO, Principal du Collège Protestant Conaf d’Ambam, estime que la vétusté des bâtiments dissuade les parents qui préfèrent inscrire leurs enfants ailleurs. En plus, le manque d’infrastructures sportives constitue un obstacle majeur aux activités extrascolaires.

Le Collège Protestant Conaf d’Ambam a besoin de vous

Les enseignants victimes de sabotage

Les enseignants du Collège Protestant Conaf d’Ambam n’ont pas le soutien des populations de cette ville Fang Ntoumou du Sud du Cameroun. Il convient de dire que les enseignants de cet établissement ont des salaires modestes. La pension versée par les élèves ne permet pas de couvrir les charges de l’établissement et de payer des salaires décents. Cela expliquerait le laxisme des enseignants qui sont égalent engagés dans le ministère pastoral.

Les parents d’élèves ne jouent pas leur partition

Arrivés en ville par exode rural, les élèves sont généralement abandonnés à eux-mêmes. Ils manquent de fournitures scolaires et ne bénéficient d’aucun suivi parental.

Dans ce contexte, les filles se livrent à la fornication et des grossesses précoces sont fréquentes. De même, leurs camarades de sexe masculin interrompent leurs études pour retourner dans leurs villages respectifs. Ainsi, l’effectif décroît et le taux de réussite aux examens officiels baisse chaque année.

Face à cette situation , l’administration se bat contre vents et marées pour redonner au Collège Protestant Conaf d’Ambam ses lettres de noblesse.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter