Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Angleterre : les familles des enfants scolarisés pourront se faire tester deux fois par semaine

Les personnes vivant avec des enfants scolarisés en Angleterre seront éligibles pour deux tests rapides de dépistage du COVID-19 par semaine lorsque les élèves retourneront en classe, ont déclaré dimanche les autorités sanitaires britanniques.

Les nouvelles mesures s’appliqueront à quiconque fait partie d’un foyer ou d’une bulle de soutien comprenant un enfant ou un jeune amené à reprendre l’enseignement primaire, secondaire ou supérieur en Angleterre le 8 mars, selon le ministère britannique de la Santé et des Affaires sociales.

« Dépister les membres des familles fournira une nouvelle assurance aux parents et au personnel éducatif que les écoles sont aussi sûres que possible, ce qui s’ajoute à la hausse massive des tests de dépistage pour les élèves du secondaire et de l’enseignement supérieur et au renforcement des exigences sur le port du masque là où la distanciation physique ne peut pas être maintenue », a déclaré le ministre britannique de l’Education Gavin Williamson.

Un enfant au parc St James Park au centre de Londres, au Royaume-Uni, le 26 février 2021. (Xinhua/Han Yan)

Par ailleurs, la directrice médicale et directrice de la protection de la santé publique pour l’Angleterre, Yvonne Doyle, a également exhorté la population à se faire tester.

« J’encourage tous les foyers éligibles à profiter de cette offre de dépistage rapide bihebdomadaire, c’est rapide et indolore et cela peut aider à sauver des vies », a indiqué Mme Doyle.

D’après le gouvernement britannique, les élèves de l’enseignement secondaire et supérieur seront à présent testés deux fois par semaine à domicile après trois tests initiaux dans leur établissement scolaire.

Les élèves d’école primaire asymptomatiques ne seront pas testés de manière régulière en raison du faible niveau de transmission du coronavirus entre les enfants les plus jeunes, mais devront toujours se faire dépister s’ils développent des symptômes, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter