Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Wall Street termine en ordre dispersé, les craintes liées à l’inflation pèsent

par Stephen Culp

NEW YORK (Reuters) – La Bourse de New York a fini en ordre dispersé jeudi, les investisseurs craignant que l’inflation ne reste élevée plus longtemps que prévu, ce qui pourrait inciter la Réserve fédérale à relever les taux d’intérêt de manière encore plus agressive.

L’indice Dow Jones a cédé -0,33%, ou 103,81 points, à 31 730,3 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 5,1 points, soit -0,13%, à 3 930,08 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 6,73 points (0,06%) à 11 370,96 points.

Les indices ont connu de fortes fluctuations au cours des dernières séances, la tendance s’inversant souvent avant la clôture.

« Ces fluctuations de plus de 2% à la hausse ou à la baisse sont extrêmement rares et témoignent d’une grande fragilité des investisseurs pour qu’une telle volatilité s’installe en si peu de temps », a déclaré Ryan Detrick, responsable de la stratégie de marché de LPL Financial.

« Les inquiétudes persistantes concernant l’inflation, qui semble avoir atteint un pic mais reste obstinément élevée, continuent de préoccuper les investisseurs », a-t-il ajouté.

Selon le département américain du Travail, les prix à la production ont progressé de 11,0% sur un an en avril, contre un gain de 11,5% le mois précédent, et ceux à la consommation ont augmenté de 8,3% après +8,5% en mars.

Malgré cela, on s’attend à ce que la Fed relève les taux d’intérêt directeurs d’au moins 50 points de base à au moins trois reprises au cours des prochains mois. Le Sénat américain a confirmé jeudi la nomination de Jerome Powell pour un second mandat à la tête de la banque centrale américaine.

Aux valeurs, le propriétaire du groupe de mode Kate Spade, Tapestry, a bondi après avoir s’être dit confiant dans la reprise de la demande chinoise une fois que les restrictions imposées pour lutter contre les épidémies de coronavirus dans le pays seraient levées.

Walt Disney a terminé en baisse après un deuxième trimestre inférieur aux attentes.

(Avec la contribution de Devik Jain et Amruta Khandekar; version française Camille Raynaud)

tagreuters.com2022binary_LYNXNPEI4B132-BASEIMAGE

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter