Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Wall Street repart à la hausse après deux séances dans le rouge

PARIS (Reuters) – La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi après deux séances consécutives de baisse liée aux inquiétudes sur l’inflation et au risque d’une récession aux Etats-Unis, deux facteurs provisoirement mis de côté par les investisseurs qui saluent notamment une mesure de relance annoncée en Chine.

Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones gagne 171,03 points, soit 0,55%, à 31.424,16 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,77% à 3.930,95 points.

Le Nasdaq Composite prend 0,91%, soit 103,86 points, à 11.492,36.

Le S&P-500 et le Nasdaq devraient cependant afficher sur l’ensemble de la semaine leur septième perte hebdomadaire consécutive, la plus longue série en cours depuis 2001. Le Dow Jones s’achemine de son côté vers sa huitième semaine de baisse, la plus longue depuis 1932.

La Banque populaire de Chine (BPC) a abaissé de 15 points de base, à 4,45%, son taux préférentiel de prêt à cinq ans, qui sert de référence au marché chinois du crédit immobilier, alors que les économistes tablaient sur une diminution de seulement cinq à dix points.

Aux valeurs, Alphabet, Apple, Meta Platforms, Microsoft, Amazon et Tesla prennent de 0,7% à 2,5%. L’indice du secteur technologique, qui a souffert jeudi des résultats décevants de Cisco Systems, regagne du terrain (+1,1%).

Le spécialiste des équipements et matériaux pour le secteur des semi-conducteurs Applied Materials perd en revanche 1% après l’annonce de résultats inférieurs aux attentes pour le trimestre en cours. Au moins sept analystes financiers ont abaissé leur objectif de cours sur la valeur.

Dans le secteur bancaire (+1,4%), Citigroup est en tête avec un gain de 1,6%, tandis que dans la distribution (+0,4%), un compartiment pénalisé dans les deux dernières séances par Walmart et Target, les résultats et perspectives de Foot Locker permettent à l’action du distributeur spécialisé de bondir de 8,8%.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2022binary_LYNXNPEI4J0M0-BASEIMAGE

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter