Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Vallourec supprime près de 3.000 postes dont 300 en France

(Reuters) – Vallourec a annoncé mercredi la suppression de 2.950 postes dans le monde, dont plus de 300 en France, en raison d’une réorganisation qui se traduira par la fermeture de certains sites, notamment celui de Saint-Saulve dans le Nord.

Le groupe français spécialisé dans les tubes métalliques sans soudure pour l’industrie du pétrole et du gaz a précisé que l’essentiel de ces suppressions de postes concerneraient l’Allemagne, où il n’a pas trouvé de repreneur « crédible » pour ses activités dont la mise en vente avait été annoncée en novembre.

En France, la ligne de traitement thermique à Saint-Saulve va aussi fermer.

Vallourec, qui a nommé en mars Philippe Guillemot au poste de président directeur général, emploie plus de 17.000 personnes dans le monde.

Cette réorganisation, qui aboutira au transfert d’activités d’Allemagne vers le Brésil et au regroupement de toutes les activités européennes de filetage sur le seul site d’Aulnoye dans le Nord, devrait générer 2.400 suppressions de postes et 130 millions d’euros de bénéfice d’exploitation (Ebitda) en année pleine.

Vallourec va parallèlement « rationaliser (ses) frais généraux mondiaux », ce qui devrait entraîner 550 suppressions de postes supplémentaires.

Lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes, les dirigeants du groupe ont précisé que sur ces près de 3.000 suppressions de postes, 2.400 concerneraient l’Allemagne et plus de 300 la France.

Vallourec s’attend désormais à une « augmentation significative » de son résultat brut d’exploitation (RBE) cette année, alors qu’il prévoyait auparavant simplement une « nouvelle augmentation ».

Le RBE a reculé à 45 millions d’euros au premier trimestre, contre 80 millions un an plus tôt.

(Reportage Olivier Sorgho; version française Dina Kartit, édité par Bertrand Boucey)

tagreuters.com2022binary_LYNXNPEI4H0YH-BASEIMAGE

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter