Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Thales conteste sa mise en examen dans une affaire de corruption présumée en Malaisie

Thales a contesté mercredi sa mise en examen en France dans le cadre d’une affaire de corruption présumée en Malaisie, jugeant ces accusations infondées.

Thales a indiqué avoir déposé un recours en annulation auprès de la chambre d’instruction de la Cour d’appel de Paris.

L’AFP a rapporté que Thales avait été mis en examen en janvier pour complicité de corruption active d’agent public étranger dans l’enquête sur des soupçons de versement de pots-de-vin en marge de la vente de sous-marins à la Malaisie en 2002.

« Thales conteste avec la plus grande fermeté les faits qui lui sont reprochés concernant les mises en examen de ses sociétés Thales International et Thales SA », fait savoir l’équipementier pour l’aérospatial, la défense et la sécurité.

« Ces mises en examens interviennent alors même que le magistrat instructeur en charge de l’enquête avait précédemment estimé son information judiciaire terminée après dix années d’enquête sans jamais avoir mis en cause la responsabilité de Thales », poursuit le groupe.

Le Parquet national financier (PNF) a précisé de son côté que Thales avait été mise en examen du chef de complicité de corruption active d’agent public étranger.

« L’information judiciaire est achevée et le ministère public procède actuellement à la rédaction du réquisitoire définitif », indique le PNF, qui ajoute que dans ce dossier, la société DCNI a également été mise en examen.

Dans un communiqué, DCNI conteste avoir commis une quelconque infraction en lien avec la conclusion du contrat malaisien.

DCNI, qui était alors entièrement contrôlée par l’Etat, était chargée en 2002 de la vente de sous-marins à la Malaisie.

(Reportage Tim Hepher et Tassilo Hummel, rédigé par Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter