Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Renault: Les pôles électrique et thermique auront chacun 10.000 salariés

PARIS (Reuters) – Renault a annoncé jeudi que les entités dédiées à l’électrique et au thermique qu’il entend créer pour gagner en visibilité emploieraient chacune 10.000 personnes à l’horizon 2023.

Après la présentation par le groupe au losange en février d’un projet de séparation entre ses activités consacrées aux véhicules électriques, qui pourraient être introduites en Bourse, et celles spécialisées dans les motorisations essence, diesel et hybrides, les marchés financiers ont spéculé sur une scission du constructeur automobile.

Le projet des deux entités, qui sera détaillé lors d’une journée investisseurs à l’automne, s’articule en fait autour d’un périmètre plus réduit puisque Renault emploie à travers le monde 157.000 personnes.

Le groupe entend se présenter davantage comme un « pure player » de l’électrique, face à des concurrents comme Tesla dont l’offensive a occulté la position de pionnier du groupe français sur cette technologie au cours de la décennie précédente.

« Cette entité autonome serait dotée d’un business model adapté aux spécificités de l’électrique et aurait vocation à nouer des partenariats dans les nouvelles technologies ou les services », a indiqué le groupe dans un communiqué. Elle regrouperait notamment une partie du technocentre, deux usines d’assemblage du nord de la France et le site de moteurs de Cléon.

Les activités moteurs et transmissions thermiques et hybrides – hors châssis – regrouperaient quant à elles les sites de mécanique d’Espagne, du Portugal, de Turquie, de Roumanie et d’Amérique latine, ainsi que l’ingéniérie et la R&D dédiées. Les autres implantations du groupe ne sont pas concernées par l’étude en cours.

(Gilles Guillaume, édité par Sophie Louet)

tagreuters.com2022binary_LYNXNPEI4B0XU-BASEIMAGE

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter