Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Nokia: Le T1 meilleur qu’attendu grâce à la 5G et malgré les problèmes d’approvisionnement

par Supantha Mukherjee

STOCKHOLM (Reuters) – Nokia a publié jeudi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, tirés par la demande d’équipements de réseaux mobiles de cinquième génération (5G), malgré les difficultés d’approvisionnement et la hausse des prix des composants.

Le groupe finlandais a gagné du terrain face à ses rivaux tels que le suédois Ericsson et le chinois Huawei grâce à des produits plus compétitifs et des investissements massifs dans la recherche conjugués à une réduction des coûts dans d’autres domaines.

Mais la pénurie mondiale de puces et les confinements liés à l’épidémie de COVID-19 en Chine ont alimenté les tensions sur les chaînes d’approvisionnement et fait grimper les prix des composants.

« Il y a de l’inflation dans les composants, il y a de l’inflation dans les semi-conducteurs, il y a de l’inflation à peu près dans tout », a déclaré le directeur général, Pekka Lundmark, à Reuters.

« Nous sommes en train de discuter avec nos clients afin de déterminer dans quelle mesure cela peut être répercuté sur les prix appliqués aux clients », a-t-il ajouté.

Ces négociations peuvent avoir lieu à l’occasion du renouvellement des contrats, souvent conclus pour trois ans chez Nokia.

Sur les trois premiers mois de l’année, Nokia a réalisé un bénéfice d’exploitation à données comparables de 583 millions d’euros, contre 551 millions sur la période correspondante l’an dernier, dépassant la prévision moyenne de 513 millions d’euros de 11 analystes interrogés par Refinitiv.

La division d’infrastructures de réseaux affiche une croissance de 9% à taux de change constants sur le trimestre, grâce à une forte demande dans les réseaux fixes et sous-marins.

Le chiffre d’affaires net total a augmenté de 5% à 5,35 milliards d’euros, dépassant le consensus, qui le donnait à 5,26 milliards.

Nokia a récemment annoncé que son retrait de Russie se traduirait par une provision de 100 millions d’euros. Le groupe a cependant confirmé ses prévisions de résultats pour l’ensemble de l’année.

(Reportage de Supantha Mukherjee à Stockholm; version française Elena Vardon, édité par Marc Angrand)

tagreuters.com2022binary_LYNXNPEI3R0FE-BASEIMAGE

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter