Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Légère hausse des actions, la peur du variant Omicron reflue

Télécharger l'application du Journal Chrétien

Les principales Bourses européennes sont en légère hausse jeudi à l’ouverture pour la dernière séance pleine avant Noël dans un climat de marché gagné par un optimisme prudent sur l’impact du variant Omicron du coronavirus.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,19% à 7.065,16 points vers 08h30 GMT. A Londres, le FTSE 100 prend 0,04% et à Francfort, le Dax avance de 0,32%.

L’indice EuroStoxx 50 est en hausse de 0,33%, le FTSEurofirst 300 de 0,18% et le Stoxx 600 de 0,24%.

L’appétit pour le risque s’est progressivement amélioré depuis lundi après avoir été ébranlé par les restrictions gouvernementales introduites pour freiner la propagation rapide du variant Omicron du coronavirus.

Bien que toutes les interrogations sont loin d’être résolues, les investisseurs reprennent confiance dans les perspectives économiques.

Des études menées en Afrique du Sud et au Royaume-Uni ont indiqué mercredi que les risques d’hospitalisation étaient moindres avec Omicron qu’avec le variant Delta.

Aux valeurs, Carmat gagne 5,74% après avoir annoncé la fin de son enquête sur les problèmes de qualité de certaines de ses prothèses de coeur artificiel qui a permis d’identifier les changements nécessaires.

Continental avance de 1,41%, parmi les plus fortes hausses du Stoxx 600, le président du directoire ayant indiqué que l’équipementier automobile pourrait atteindre le haut de la fourchette de ses prévisions de marge annuelle.

A Amsterdam, le groupe des technologies de la santé Philips s’octroie 4,64% après avoir annoncé de premiers résultats positifs sur une grande partie des ventilateurs rappelés cette année pour un risque de dégradation et de toxicité d’un composant en mousse.

Dans l’actualité des fusions et acquisitions, le spécialiste britannique des paris Flutter, propriétaire de Betfair et Poker Stars, gagne 2,74% après avoir annoncé le rachat de l’opérateur de jeux italien Sisal pour 1,62 milliard de livres (1,9 milliard d’euros).

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter