Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Barclays suspend son programme de rachat d’actions après l’erreur sur des transactions

par Lawrence White et Iain Withers

LONDRES (Reuters) – Barclays a suspendu son programme de rachat d’actions à la suite d’une enquête approfondie des autorités américaines déclenchée après une erreur sur des transactions annoncée le mois dernier, accentuant ainsi la pression sur le nouveau PDG C.S. Venkatakrishnan.

La banque britannique a annoncé le 28 mars avoir dépassé les plafonds d’émission de produits structurés aux Etats-Unis, ce qui se traduit par une perte liée au remboursement des investisseurs et ouvre la voie à une révision de ses comptes 2021 dans le cadre d’une procédure auprès de la Securities and Exchange Commission américaine (SEC).

« Barclays reste engagée dans le programme de rachat d’actions et l’intention serait de le lancer dès que possible une fois réalisée la résolution des exigences de dépôt auprès de la SEC », a déclaré la banque jeudi.

Barclays avait précédemment annoncé le rachat d’actions pour un montant d’un milliard de livres (1,2 milliard d’euros) au deuxième trimestre, après la révélation de l’erreur impliquant des produits structurés américains.

La gestion des conséquences de cette erreur constitue un premier test pour C.S. Venkatakrishnan, qui a pris ses fonctions après le départ surprise de Jes Staley en novembre et qui dirigeait auparavant la banque d’investissement et les activités de gestion des risques du groupe.

Barclays a précisé avoir dépensé plus de 500 millions de livres en frais de litige et de procédure, dont 320 millions de livres au niveau de sa banque d’investissement, à la suite de cette défaillance.

La banque a déclaré que la provision totale estimée dans cette affaire était de 540 millions de livres, le solde devant être comptabilisé rétroactivement dans les résultats de la banque en 2021.

Le groupe a affiché mercredi un bénéfice avant impôts de 2,2 milliards de livres pour le trimestre clos en mars, supérieur aux estimations des analystes de 1,3 milliard de livres, mais inférieur aux 2,4 milliards enregistrés un an plus tôt.

(Reportage de Lawrence White et Iain Withers; version française Elena Vardon, édité par Jean-Michel Bélot)

tagreuters.com2022binary_LYNXNPEI3R0B2-BASEIMAGE

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter