Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Baisse en vue pour Wall Street, le rebond s’essouffle en Europe

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Wall Street est attendue en baisse à l’ouverture et les Bourses européennes hésitent lundi à mi-séance, le rebond amorcé en début de journée s’essoufflant alors que l’incertitude sur la politique monétaire américaine aux Etats-Unis reste au premier plan.

Les contrats à terme indiquent une ouverture en baisse de 0,7% pour le Dow Jones, de 0,5% pour le S&P-500 et de 0,1% pour le Nasdaq.

À Paris, le CAC 40 perd 0,18% à 6.953,3 vers 12h30 GMT après avoir pris jusqu’à 1,11% en début de séance. À Francfort, le Dax gagne 0,3% et à Londres, le FTSE cède 0,03%.

L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 prend 0,25%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro monte de 0,18% et le Stoxx 600 de 0,4%.

Ce dernier s’achemine vers sa pire performance mensuelle depuis octobre 2020 avec une baisse de 4,3% pour l’instant, alors que les craintes d’une accélération du resserrement de la politique monétaire aux Etats-Unis ont suscité un regain d’aversion pour le risque ces derniers jours.

« Les investisseurs vont rester coincés entre des anticipations de taux en hausse et des risques géopolitiques d’une part et des fondamentaux macroéconomiques et des résultats d’entreprises solides d’autre part. En conséquence, la volatilité des échanges devrait se poursuivre », a déclaré Mark Haefele, responsable des investissements chez UBS Global Wealth Management.

Outre les débats concernant la Fed, les investisseurs s’intéressent également à la stratégie de la Banque centrale européenne (BCE) et de la Banque d’Angleterre (BoE) qui doivent annoncer leurs décisions de politique monétaire jeudi sur fond d’inquiétude concernant l’inflation.

L’indice des prix à la consommation dans la zone euro sera publié mercredi et celui pour l’Allemagne ce lundi à 13h00 GMT.

La croissance économique de la zone euro a ralenti comme prévu à 0,3% au quatrième trimestre en raison de la nouvelle vague épidémique, bien que l’impact du variant Omicron et des restrictions sanitaires ait été plus important en Allemagne qu’en France ou en Italie.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

VALEURS EN EUROPE

Du côté des valeurs européennes, le groupe de grande distribution Casino chute de 14,63%, la plus forte baisse du SBF 120, après avoir abaissé sa prévision d’Ebitda pour 2021 pour ses enseignes en France. Dans son sillage, Carrefour recule de 5,15%.

Orpea, récemment mis en cause dans un livre sur la gestion des Ehpad en France, s’est retourné à la baisse (-5,68%) malgré l’annonce du limogeage de son directeur général.

A Londres, Vodafone avance de 2,99% après une information de Bloomberg sur une prise de participation du fonds activiste Cevian et l’annonce d’une collaboration avec notamment Intel sur les semi-conducteurs.

Ryanair cède 1,23% après avoir publié une perte de 96 millions d’euros sur les trois derniers mois de 2021.

CHANGES

Le dollar cède un peu de terrain face à un panier de devises internationales mais reste proche du plus haut depuis juillet 2020 inscrit vendredi en raison du biais plus restrictif de la Fed. Depuis le début du mois, l' »indice dollar » gagne près de 1,3%.

Les attentes du marché sur au moins cinq relèvements des taux aux Etats-Unis cette année « reflètent la conviction croissante que la Fed est en retard dans la lutte contre les risques d’inflation et qu’elle devra procéder à un resserrement plus rapide », explique Mizuho.

L’euro remonte à 1,1147 dollar contre 1,1119 au plus bas vendredi, son plus bas niveau depuis juin 2020.

Bénéficiant également du reflux du dollar, la livre sterling est en hausse contre le billet vert mais contre l’euro alors que de nombreux acteurs du marché s’attendent à ce que la BoE relève à nouveau son taux directeur jeudi.

Goldman Sachs va jusqu’à anticiper que ce taux, actuellement à 0,25%, atteigne 1% en mai et de 1,25% en novembre, en expliquant que « le Comité de politique monétaire prend au sérieux l’objectif d’inflation et agira pour que le Royaume-Uni ne soit pas confronté au risque d’une spirale salaires-prix ».

TAUX

Les rendements obligataires de référence en zone euro sont en nette hausse dans un contexte de regain d’appétit pour les actifs jugés à risque et d’inquiétude concernant l’inflation.

Celui du Bund allemand à dix ans gagne près de cinq points de base, à 0,01% et s’achemine vers sa plus forte hausse quotidienne depuis le 8 décembre.

Les marchés monétaires anticipent désormais une probabilité de 100% d’une hausse de taux de la BCE d’ici septembre et une hausse totale d’un quart de point d’ici fin décembre.

En Italie, le dix ans a touché un creux de deux semaines à 1,294%, la réélection de Sergio Mattarella à la tête de l’Etat avec Mario Draghi toujours au poste de président du Conseil ayant rassuré les investisseurs sur le risque d’instabilité politique à court-terme dans le pays.

Aux Etats-Unis, le rendement des Treasuries à dix ans avance légèrement, à 1,7909%.

PÉTROLE

Les cours du pétrole se rapprochent des plus hauts de sept ans atteints vendredi en raison des préoccupations concernant l’offre et les tensions géopolitiques en Ukraine et au Moyen-Orient.

Le baril de Brent avance de 0,97% à 90,9 dollars et celui de brut léger américain de 0,35% à 87,12 dollars.

Ils s’acheminent vers leur plus forte progression mensuelle en près d’un an en prenant pour le moment environ 17% sur l’ensemble du mois de janvier.

(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI0U0J1-FILEDIMAGE

Soutenez le Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, financé par les dons de ses lecteurs. Si vous souhaitez nous aider et participer à notre développement, vous pouvez le faire en faisant un don défiscalisé.

Quatre bonnes raisons de soutenir le Journal Chrétien

Il existe quatre bonnes raisons de sauter le pas :

Raison 1 : un maillon indispensable dans le paysage médiatique

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps. Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Raison 2 : un financement indépendant

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique francophone : totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre et sans publicité. Il ne perçoit ni subvention publique, ni soutien privé d’une multinationale ou d’une église, ce qui lui permet de fournir une information libre de tout conflit d’intérêt.

Les ressources du Journal Chrétien sont entièrement privées et reposent exclusivement sur la générosité des chrétiens qui comprennent que le développement d’un tel média est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile.

Raison 3 : une activité pluridisciplinaire

La Journal Chrétien finance des projets dans plusieurs domaines susceptibles d’intéresser les chrétiens. Voici quelques-uns des projets développés par l’équipe du Journal Chrétien :

– Un réseau social chrétien. Chretiens.net est le premier réseau social des chrétiens évangéliques. Son principe est identique à celui de Facebook. L’utilisateur dispose d’un compte, ajoute d’autres personnes comme amis, peut poster des textes, des photos et des vidéos, navigue sur un fil d’actualité pour voir les nouvelles de ses amis, peut créer des pages et des groupes ou encore dialoguer en direct.

– Une plateforme d’étude bibliqueBible audio est un site de ressources bibliques destiné aux pays en développement, où les chrétiens pauvres ont difficilement accès à la Bible. Il y a une vingtaine de traductions bibliques en plusieurs langues, trois commentaires verset par verset de la Bible, quatre dictionnaires bibliques, deux lexiques grec-français et hébreu-français, une concordance biblique, un atlas biblique interactif, un comparateur des versions de la Bible. Il est édité par le Journal Chrétien, service de presse en ligne ayant pour but de porter un regard chrétien sur la société où nous vivons.

– Un projet de chaîne chrétienneChrétiens TV est une chaîne de télévision chrétienne évangélique en cours de développement et qui s’adresse non seulement aux chrétiens et aux responsables d’églises, mais à toute personne qui cherche un sens à sa vie. La chaîne étant à ses débuts, sa diffusion se fait uniquement par Internet (Youtube, Facebook, Twitter, Instagram, etc.  Son slogan : « Le média du Corps de Christ. »

– Deux applications chrétiennes. Nous avons développé deux applications chrétiennes qui sont d’une grande bénédiction pour de nombreux chrétiens.

Bible.audio est une application proposant des bibles audio (français+ anglais), un atlas biblique interactif, la bible interlinéaire, une concordance de la Bible, un comparateur de traductions de la Bible, des commentaires de la Bible verset par verset, des lexiques grec/ français et hébreu/ français avec audio, des dictionnaires bibliques, etc. Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

Le Journal Chrétien est une application chrétienne qui développe un regard chrétien sur l’actualité et sur la société où nous vivons. Elle œuvre pour éclairer les consciences en vue d’une société juste et fraternelle. Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

Raison 4 : un engagement intelligent

Le Journal Chrétien est un média reconnu par la Commission paritaire des publications et agences de presse du Ministère de la Culture et permet la défiscalisation.

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. 

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour