Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

L’Hôpital général de Garoua apprécié à sa juste valeur.

L’acte présidentiel est passé au scanner par le patron de la santé qui a tenu a remercier Paul BIYA.

 

Suite au décret N°2022/441 du 01 septembre 2022 portant création et organisation de l’hôpital général de Garoua, le Ministre de la Santé Publique a donné un point de presse le 02 septembre 2022, à l’effet d’éclairer l’opinion publique sur les enjeux et défis de cette structure hospitalière de dernière génération. 30 ans après les hôpitaux généraux de Douala et de Yaoundé, le Cameroun dispose désormais d’une troisième formation sanitaire de même rang: l’hôpital général de Garoua. En se félicitant de cette mesure présidentielle d’une importance capitale pour les populations du Septentrion, de la Sous-région Afrique centrale et même du Nigeria voisin, le Dr MANAOUDA Malachie a précisé qu’il s’agit là une fois de plus, de la concrétisation de l’engagement du Chef de l’État de faire de l’accès aux soins et services de santé de qualité au grand nombre de Camerounais une réalité. En rapprochant les structures sanitaires de base des populations et à travers la politique de prix instruite et pratiquée, le Président de la République démontre s’il en était encore besoin, tout l’intérêt qu’il accorde au bien-être des populations, a martelé le Minsanté.

 

Intrusion au sein de cet hôpital

Construit sur 10 hectares, cet hôpital a une capacité de 290 lits et compte au moins sept blocs opératoires. Fruit de la coopération entre le Cameroun et la Corée du Sud, cet hôpital de première catégorie vient agrandir la carte sanitaire du Septentrion. Une zone qui disposait déjà avant le 01 septembre 2022 de 06 hôpitaux régionaux et assimilés, de 03 Centres hospitaliers régionaux, d’une pléiade d’hôpitaux de districts, de Centres médicaux d’arrondissement et de Centres de santé intégrés pour ne citer que cela. Ce qui est en contradiction avec une certaine opinion qui voudrait faire croire que cette partie du pays serait marginalisée.

 

Spécificité de cette formation hospitalière

L’hôpital général de Garoua est spécialisé en neurosciences. Actuellement il fonctionne en mode pre-inaugural, et que 06 opérations de neurochirurgie y ont déjà été effectuées avec succès. Côté personnel il est de qualité car il a été essentiellement formé en Corée du Sud et mis à disposition spécialement pour cette formation sanitaire. Une troisième vague ira dans les prochaines après les présélections. L’hôpital général de Garoua servira aussi de cadre d’expression et de formation des étudiants de la faculté de médecine récemment crée à l’Université de Garoua.

 

Thierry EDJEGUE

Si cet article vous a plu, vous pouvez nous soutenir grâce à un don ponctuel ou mensuel en cliquant ici.

Actualité par mots-clés :

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles "Un message biblique par jour".

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter

Soutenez Chrétiens TV, la chaîne officielle du Journal Chrétien

Je fais un don