Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Deux exemples chinois et belge sur la protection des zones humides

Situé entre le plus large lac d’eau douce et le plus long fleuve de Chine, le district de Yongxiu, dans la province chinoise du Jiangxi, doit son nom à l’eau.

Alimenté par cinq rivières, le lac Poyang est relié au fleuve Yangtsé par un canal, tandis que Yongxiu est situé en amont de la rivière Xiu, l’une des cinq rivières. Si l’on cherchait une « carte de visite » pour cette région, les zones humides, considérées comme « les reins de la Terre » et qui constituent, avec la forêt et l’océan, les trois principaux écosystèmes du monde, auraient leur place.

Ces dernières années, la protection environnementale de la zone humide du lac Poyang bat son plein. Le gouvernement local a conjugué la construction de paysages et la gestion écologique pour créer des parcs de zones humides pour les citoyens. L’un d’entre eux se trouve au centre du district, sous le nom de lac Bailian.

Vue aérienne du lac Bailian, dans le district de Yongxiu au Jiangxi, dans l’est de la Chine. (Photo : Zhang Xiaolin)


Michelle Kayi, une étudiante internationale de l’Université des Finances et d’Economie de Jiangxi, a été émerveillée par la beauté du paysage au premier coup d’oeil, tout en sortant son téléphone portable pour enregistrer la vue.

La restauration de l’écosystème des zones humides du Jiangxi, qui fait partie du premier groupe de zones pilotes nationales de civilisation écologique en Chine, commence à porter ses fruits et la biodiversité continue de se rétablir. Parallèlement, les changements écologiques dans les zones humides de certaines régions d’Europe font l’objet d’une admiration constante.

La réserve naturelle De Wijers, dans la province du Limbourg à la frontière nord-est de la Belgique, compte plus de 1.000 étangs de toutes tailles et abrite de nombreux animaux et plantes rares.

Limbourg a une longue histoire d’exploitation minière. Avec l’épuisement des ressources, les anciennes mines sont maintenant transformées en magnifiques parcs nationaux et sites commémoratifs.

Une piste cyclable en béton en harmonie avec la nature peut sembler être une contradiction. Mais ce projet est certainement une situation gagnant-gagnant. Les digues ayant été remodelées, l’eau des étangs reste pure beaucoup plus longtemps, ce qui est favorable aux amphibiens et à leurs habitats. Un passage souterrain spécial a également été construit pour les amphibiens afin qu’ils puissent se déplacer sans interruption entre les étangs.

En tant qu’élément important de la coopération entre la Chine et l’Union européenne, le projet environnemental Chine-UE soutient les efforts pour mieux relever les défis communs en matière de biodiversité, de législation environnementale, de transformation verte et de relance économique verte.

Les deux parties ont renforcé les échanges et la coopération sur la transformation et le développement verts et à faible émission de carbone, afin d’ajouter un nouveau contenu à la coopération environnementale bilatérale.

Bien que la beauté des zones humides soit différente, les idées et les actions de protection écologique sont cohérentes, d’après Michelle Kayi.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter