Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La Cour de cassation confirme la condamnation des époux Balkany

Télécharger l'application du Journal Chrétien

PARIS (Reuters) – La Cour de cassation a confirmé mercredi la condamnation en appel de l’ancien maire de Levallois Patrick Balkany et de sa femme Isabelle pour, notamment, blanchiment de fraude fiscale aggravé.

Pour une raison de procédure, la Cour de cassation a cependant annulé les peines de respectivement cinq et quatre ans de prison prononcées en appel et demandé à la cour d’appel de renvoi de statuer à nouveau sur ce point.

La plus haute juridiction française a en effet annulé une peine de confiscation d’un des biens immobiliers des époux Balkany pour un motif de droit.

« Selon une pratique procédurale habituelle, l’annulation d’une peine conduit la Cour de cassation à annuler l’ensemble des peines prononcées, afin de permettre à la juridiction de renvoi, conformément à son office, de déterminer les peines avec une cohérence d’ensemble », a-t-elle précisé.

De même, la Cour de cassation a annulé la condamnation de Patrick et Isabelle Balkany et de leur fils à payer un million d’euros de dommages et intérêts à l’Etat, partie civile, en raison de l’évaluation du préjudice subi par l’Etat.

Là encore, la cour d’appel de renvoi devra se prononcer sur le montant de ces intérêts.

Outre les peines de prison, le couple Balkany a été condamné en appel en mai 2020 à 10 ans d’inéligibilité et à verser une amende de 100.000 euros chacun.

Amis de l’ancien président Nicolas Sarkozy, ils sont accusés d’avoir constitué un important patrimoine immobilier, non déclaré, notamment aux Antilles et au Maroc, grâce au produit de leur fraude et un réseau de sociétés écran et de comptes bancaires à l’étranger.

(Reportage Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

tagreuters.com2021binary_LYNXNPEH5T0TA-FILEDIMAGE

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter