Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Hommage dans les écoles à Samuel Paty, un an après sa mort

Télécharger l'application du Journal Chrétien

PARIS (Reuters) – Un hommage est rendu vendredi dans tous les établissements scolaires en France à la mémoire de Samuel Paty à la veille de la date anniversaire de l’assassinat du professeur d’histoire-géographie par un radical islamiste.

La mort de Samuel Paty, décapité près du collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) où il enseignait quelques jours après avoir montré des caricatures de Mahomet dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression, avait provoqué une grande émotion dans tout le pays.

Son meurtrier, un jeune homme de 18 ans d’origine tchétchène, avait été abattu peu après l’attaque par la police.

Un certain nombre de cérémonies à la mémoire de Samuel Paty sont organisées ce vendredi et samedi. En plus d’une minute de silence, les enseignants ont été encouragés à mettre en place des projections en classe et des échanges avec leurs élèves.

« Je suis toujours rasséréné de voir que les élèves spontanément parlent de la liberté et savent que la liberté est un bien extraordinairement précieux, qu’elle doit être défendue », a déclaré le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, à l’issue d’une visite dans un lycée parisien.

« Samuel Paty est mort pour ça (…) si nous voulons donner un sens à ce qui s’est passé, c’est justement en ne reculant jamais d’un centimètre ni sur les valeurs de la République, ni sur la démocratie et donc sur la liberté », a-t-il ajouté.

Une plaque commémorative sera dévoilée samedi au ministère de l’Éducation nationale par le Premier ministre, Jean Castex, qui prononcera un discours en l’honneur du professeur, un an jour pour jour après sa mort.

Une série d’hommages sera rendue avec le baptême de salles, d’établissements et d’écoles Samuel Paty, a déclaré Jean-Michel Blanquer, pour que sa mémoire « en aucun cas [ne soit] oubliée ».

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter