Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Un montage utilisé par Total a financé la junte birmane, rapporte Le Monde

PARIS (Reuters) – Un montage financier complexe passant par les Bermudes utilisé par Total et ses partenaires depuis les années 1990 a permis aux militaires au pouvoir en Birmanie de détourner des caisses de l’Etat des centaines de millions de dollars provenant des ventes du gaz produit dans le pays, rapporte mardi le journal Le Monde.

Selon le quotidien, qui s’appuie notamment sur des documents ayant fuité de l’administration birmane peu après le coup d’Etat militaire du 1er février, le système repose d’abord sur la Moattama Gas Transportation Company (MGTC), société domiciliée aux Bermudes et propriétaire du pipeline acheminant le gaz du gisement de Yadana vers la Thaïlande.

Total est l’opérateur de ce gisement et détient 31% de son capital, de même qu’il est le premier actionnaire de MGTC avec la même part du capital de cette société.

Le Monde rapporte que la domiciliation aux Bermudes de MGTC a contribué à maximiser les profits versés aux actionnaires de la société – qui incluent aussi le thaïlandais PTTEP, l’américain Chevron et l’entreprise publique birmane MOGE – et à « minimiser les taxes versées à l’Etat birman, grand perdant de ce système ».

La Myanmar Oil and Gas Enterprise (MOGE), une agence du ministère de l’Énergie, ne publie pas ses comptes et, avec d’autres entreprises publiques, loge depuis des années des revenus dans une catégorie « autres comptes » opaque dont la direction et les bénéficiaires ne sont pas connus.

Les groupes de défense des droits de l’homme et les enquêteurs des Nations Unies affirment que la société entretient des liens étroits avec les structures commerciales de l’armée birmane.

Dans ses réponses au journal, publiées en intégralité par Total, le groupe réfute l’idée de « profits extraordinaires » en Birmanie et dit ne pas connaître les raisons précises qui ont conduit le choix de domicilier MGTC aux Bermudes il y a 30 ans, tout en reconnaissant qu’un tel montage ne serait plus possible aujourd’hui compte tenu de sa politique de ne plus loger aucune filiale nouvelle dans des paradis fiscaux.

Total, qui indique que le gisement de Yadana est en déclin et ne restera en exploitation qu’aux « environs de 2025 », ajoute que le schéma de partage des profits entre le transport et la production du gaz, « classique », « a été avalisé avec les autorités [birmanes] de l’époque et s’est poursuivi avec les gouvernements successifs jusqu’à ce jour ».

Le PDG, Patrick Pouyanné, a par ailleurs assuré début avril que Total n’avait payé « aucun impôt ni taxe » à la junte militaire depuis le début de la crise en février, « tout simplement parce que le système bancaire ne fonctionne plus ».

Interrogé sur l’article du journal Le Monde, Chevron a de son côté déclaré qu’il se conformait, de même que ses filiales, à toutes les lois applicables et aux exigences contractuelles.

(Benjamin Mallet et Sarah White, édité par Blandine Hénault)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEH430ZX-FILEDIMAGE

Agir avec nous

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous avons choisi de mettre les intérêts des lecteurs et leurs préoccupations au cœur de notre stratégie rédactionnelle.

De ce fait, notre ligne éditoriale est ouverte, nous parlons de tous les sujets, sans parti pris. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.


❤️Faites un don de 1 € pour le Journal Chrétien

Abonnez-vous à nos publications sur Instagram

Le Journal Chrétien publie quotidiennement des versets bibliques en images et des vidéos chrétiennes sur Instagram. Abonnez-vous à notre page ici.

Téléchargez nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.

Le Journal Chrétien est un média chrétien : 

– indépendant. Nous ne recevons aucune aide de l’Etat, nous n’appartenons pas un grand groupe ni à une église. De ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons est exempt d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.

– gratuit. le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux qui intéressent un large public. Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

– sans publicité Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

– diffusant des dépêches d’agences de presse. Le Journal Chrétien est le premier média protestant francophone à proposer des dépêches d’agences de presse telles que Reuters et Xinhua.

au service des églises. Le Journal Chrétien diffuse des informations fiables sur les églises et les chrétiens engagés dans un ministère quelconque (pasteurs, artistes chrétiens, etc.)

– offrant des ressources bibliques sur www.bible.audio. Bible.audio propose une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, encyclopédies, lexiques et commentaires bibliques.

Soutenez bible.audio

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter