Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Covid-19 : Le HCR cherche des solutions pour les réfugiés urbains d’Afrique de l’Est

NAIROBI, 26 mai (Xinhua) — Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré mardi qu’il travaillait en étroite collaboration avec divers partenaires et gouvernements d’Afrique de l’Est afin de trouver des solutions pour aider les réfugiés urbains, qui traversent une période particulièrement difficile en raison de la pandémie de COVID-19.
Le HCR a déclaré que les réfugiés installés en milieu urbain luttaient quotidiennement pour survivre, tandis que l’impact économique du COVID-19 continuait à s’aggraver dans les régions de l’Est, des Grands Lacs et de la Corne de l’Afrique.
« Les réfugiés installés dans les zones urbaines des régions de l’Est, des Grands Lacs et de la Corne de l’Afrique ont du mal à subvenir à leurs besoins les plus élémentaires, tandis que l’impact économique du COVID-19 commence à s’installer dans la durée », a-t-il affirmé dans un communiqué.
Le HCR a en conséquence demandé environ 13,4 milliards de shillings (environ 126 millions de dollars américains) pour mettre en place un certain nombre d’aides vitales et remédier aux problèmes causés par le COVID-19 dans ces régions.
« Nous craignons cependant qu’en l’absence d’aides supplémentaires, de nombreux réfugiés urbains ne deviennent extrêmement vulnérables à diverses formes d’exploitation, ne tombent dans des niveaux d’endettement importants, ou ne soient contraints à des pratiques désespérées pour survivre, comme le commerce du sexe ou le travail des enfants », a indiqué le HCR.
Le HCR a déjà apporté une aide d’urgence sous forme d’argent liquide aux populations les plus vulnérables du Rwanda et du Kenya, et est en train d’examiner les moyens d’étendre ce programme.
Le HCR a exhorté la communauté internationale à soutenir ses efforts dans la région au moyen de financements supplémentaires, afin que l’agence puisse répondre aux besoins croissants des réfugiés avant que la situation n’atteigne un point de rupture.
Les réfugiés urbains sont notamment très exposés au chômage, car les entreprises locales ont été obligées de réduire leurs effectifs ou de fermer en raison des restrictions liées au COVID-19, a-t-il précisé.
« Beaucoup étaient des travailleurs journaliers, ou travaillaient dans l’économie informelle, et vivaient déjà au jour le jour avant que la pandémie ne frappe », a expliqué le HCR.
Le HCR a déclaré que de nombreux réfugiés en milieu urbain vivaient en outre dans des conditions de surpeuplement et de manque d’hygiène chroniques, et étaient en conséquence particulièrement vulnérables à la propagation du virus – comme par exemple au Kenya, où des milliers de réfugiés vivent dans les quartiers pauvres de Nairobi avec un accès très limité à l’eau courante, rendant presque impossible un lavage régulier des mains.
Le HCR a appelé les Etats à veiller à ce que les réfugiés urbains aient accès à des filets de sécurité sociale comprenant couverture maladie, accès à la nourriture et assistance en espèces, des programme que la communauté internationale devrait par ailleurs davantage soutenir.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter