Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La Scala de Milan retire le chef d’orchestre russe Valery Gergiev de son programme

Le chef d’orchestre russe Valery Gergiev ne se produira pas au théâtre la Scala de Milan cette semaine pour s’être abstenu de condamner l’invasion de l’Ukraine par la Russie, a déclaré le maire de la ville lundi.

Valery Gergiev, le directeur général du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, considéré comme proche du président russe Vladimir Poutine, a dirigé l’opéra « La reine de pique », axé sur le roman d’Alexandre Pouchkine, à La Scala le 23 février dernier.

Le spectacle doit être présenté jusqu’au 15 mars et la prochaine représentation aura lieu samedi.

« Je ne pense pas qu’il sera là, je pense qu’à ce stade, nous pouvons l’exclure », a déclaré lundi à la presse Giuseppe Sala, président du conseil d’administration de la Scala et maire de Milan.

« Le maestro ne nous a pas répondu », a-t-il ajouté.

La semaine dernière, Giuseppe Sala et Dominique Meyer, le directeur artistique de La Scala, avaient exhorté Valery Gergiev à condamner l’invasion de l’Ukraine au risque de ne plus pouvoir se produire dans le théâtre.

Le théâtre Mariinsky n’a pas répondu à une demande de commentaire de Reuters.

Le chef d’orchestre, qui devait également diriger l’Orchestre philharmonique de Vienne pour trois concerts au Carnegie Hall du 25 au 27 février, a été remplacé par Yannick Nézet-Séguin, selon le site Internet du théâtre, qui n’a pas justifié cette décision.

Né à Moscou et âgé de 68 ans, Valery Gergiev s’est produit dans les plus célèbres théâtres du monde. En 2013, Poutine lui a décerné le premier titre de « Héros du travail de la Fédération de Russie ».

(Reportage Sara Rossi; version française Dina Kartit, édité par Blandine Hénault)

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter