Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Faire un don

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Cannes : Anderson, Moretti, Audiard et Carax pour le retour du Festival

Soutenez bible.audio

Les derniers opus des réalisateurs américains Wes Anderson et Sean Penn, de l’Italien Nanni Moretti ou des Français Leos Carax et Jacques Audiard figurent parmi les 24 films en compétition officielle au 74e Festival de Cannes, de retour sur la Croisette après une année d’éclipse.

Annulée l’an dernier en raison de la pandémie de COVID-19, la grand-messe annuelle du cinéma, qui se tient habituellement au mois de mai, a été décalée au mois de juillet – du mardi 6 au samedi 17 – dans l’espoir de drainer davantage d’invités et de public sur fond d’allègement des contraintes sanitaires.

Déjà retenue l’an dernier dans la sélection, la comédie dramatique de Wes Anderson « The French Dispatch », avec ses acteurs fétiches Bill Murray et Tilda Swinton, pourra finalement prétendre à la Palme d’or.

Ce film très attendu, dont la date de sortie a été reportée à plusieurs reprises au cours de l’année écoulée, tourné à Angoulême, met en scène la rédaction d’un magazine américain au XXe siècle dans la ville française fictive d’Ennui-sur-Blasé.

Ont également été retenus dans la sélection officielle, présentée jeudi à Paris par Pierre Lescure et Thierry Frémaux le drame « Flag Day », réalisé par Sean Penn, ou encore « Tre Piani » (Trois étages-NDLR), de l’Italien Nanni Moretti, Palme d’or en 2001 pour « La chambre du fils ».

Comme chaque année, les organisateurs ont associé premiers films et longs-métrages d’habitués de la sélection, comme le Thaïlandais Apichatpong Weerasethakul (Palme d’or 2010 pour « Oncle Boonmee »), l’Iranien Asghar Farhadi (dont plusieurs films ont été distingués à Cannes) ou le Russe Kirill Serebrennikov.

Le contingent français n’est pas en reste, avec sept représentants, dont trois réalisatrices: Catherine Corsini, Julia Ducournau, Mia Hansen-Love, Jacques Audiard, Leos Carax, Bruno Dumont et François Ozon.

Lors de cette 74e édition, dont le jury sera présidé par le réalisateur américain Spike Lee, l’actrice, réalisatrice et productrice américaine Jodie Foster – qui a fait ses débuts à Cannes à 13 ans pour le film « Taxi Driver », de Martin Scorsese – recevra une Palme d’or d’honneur.

Avec l’amélioration de la situation sanitaire en France et la levée du couvre-feu prévue à la fin du mois, la Croisette pourra renouer avec les fêtes et dîners qui se déroulent traditionnellement en marge du Festival, mais en continuant d’appliquer strictement les mesures de prévention contre l’épidémie de COVID-19.

Certains voyageurs pourraient notamment être soumis à des mesures de quarantaine, en fonction de leur pays d’origine, et « on ne s’embrassera plus en haut des marches, mais le coeur y sera », a prévenu jeudi le délégué général du Festival, Thierry Frémaux, lors de la conférence de presse de présentation de la sélection.

(Version française Myriam Rivet, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Soutenez Bible.audio
Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter