Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Une musulmane d’Indonésie qui cherchait Allah voit Jésus en vision

Alors que Dini, une jeune musulmane indonésienne cherche la paix, elle se tourne vers Allah et lui demande de répondre à ses questions pendant la nuit de Lailatul Qadar (la nuit du destin). Soudain, une lumière très vive va apparaître devant elle, qu’elle va comprendre être celle d’ Īsā (Jésus) qui lui dit : « Suis-moi ». Un choix qui va beaucoup lui coûter !

Dini est l’aînée de 6 enfants. Élevée dans la tradition musulmane en Indonésie, Dini va vivre un premier épisode douloureux lorsque son père meurt alors qu’elle n’a que 16 ans. Lorsque sa mère lui annonce son intention de se remarier, elle décide alors qu’il ne sert à rien de suivre sa religion, d’être polie, puisque de toute façon elle n’irait pas au ciel en raison de son incapacité à la pardonner.

Avide de vivre sa vie et de liberté, Dini prend la résolution, alors lycéenne, de ne plus subir aucune influence de l’islam. Deux événements, la fausse-couche d’une amie et l’emprisonnement pour vol d’un autre de ses amis vont beaucoup la marquer. Si elle ne se sentait pas heureuse avec les principes religieux, elle n’est pas heureuse non plus en faisant ce qu’elle veut.

Comme le Ramadan arrivait, elle se tourna de nouveau vers sa religion, et se remit à prier et à relire le Coran, sentant profondément le désir de se rapprocher de Dieu pour avoir Sa paix. Se préparant pour la nuit de ‘Lailatul Qadar’ (une nuit où les musulmans croient que Dieu peut se révéler à eux), Dini est convaincue que  cette nuit là, Dieu écoutera et répondra à ses nombreuses questions. Priant en récitant les versets qu’elle connaissait par coeur, Dini, le coeur brisé, supplie Dieu de lui répondre :

« Oh Allah, tu sais que tout au fond de mon coeur c’est à toi que je veux plaire et rien n’est plus important pour moi. Je te suivrais là où tu iras, alors, montres-moi le sentier où je dois aller. Répond-moi, je n’en peux plus. Je t’en prie, si tu ne me montres pas le chemin que je dois suivre, ne me blâme pas des choix que je ferai dans les jours à venir. Ton silence signifiera que tu es d’accord pour que je vive comme je l’entends. »

Dini, va continuer à implorer Allah en disant :

« Seulement, si Tu décides de me montrer qui Tu es vraiment, et ce que Tu me réserves dans cette vie, alors je peux te dire que je suis prête à t’obéir sans poser de question en toute confiance. »

A cet instant, une lumière très vive apparue devant Dini, prenant la forme d’une silhouette. Un homme vêtu d’une robe blanche. Elle ne pouvait distinguer son visage, mais sa présence était emprunte de calme et de sérénité :

« Soudain, sans savoir comment, je compris que j’étais devant Issa, il m’a dit : ‘suis-moi’

Dini était perplexe, se disant dans son coeur qu’elle était musulmane et demandant à Jésus comment elle pouvait le suivre puisqu’il est celui qu’on appelle le Dieu des chrétiens, le Dieu des infidèles, ceux qui ne connaissent pas Allah. Jésus attendait qu’elle vienne à lui. Ses yeux ruisselant de larmes, elle finit par lui dire : :

« Oh Dieu, si c’est le chemin de la vérité, je veux bien te suivre. Je ressentais en moi une paix jusqu’alors inconnue. Je l’ai vu sourire. Il s’est retourné et doucement, il s’est éloigné, mais avant de disparaître, il m’a regardé »

Après avoir accepté de devenir disciple de Jésus, Dini, musulmane nouvellement convertie au christianisme va chercher à rencontrer des chrétiens. Mais comme il n y en avait pas dans son village, et connaissant qu’il y en avait dans le village d’à côté, elle va les rencontrer. Au début, ils auront peur, car elle va demander une Bible et ils vont la lui donner. Elle va lire en cachette mais sa mère va le découvrir.

A cause de sa nouvelle foi, sa famille va la rejeter et la chasser de la maison. Mais Dini ne reniera pas sa foi, au contraire. Poursuivant sur le chemin de la foi, elle va accorder son pardon à sa mère mais aussi à son père à qui elle en voulait, mais aussi demander pardon à des personnes de sa famille.

Agir avec nous

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous avons choisi de mettre les intérêts des lecteurs et leurs préoccupations au cœur de notre stratégie rédactionnelle.

De ce fait, notre ligne éditoriale est ouverte, nous parlons de tous les sujets, sans parti pris. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.


❤️Faites un don de 1 € pour le Journal Chrétien

Abonnez-vous à nos publications sur Instagram

Le Journal Chrétien publie quotidiennement des versets bibliques en images et des vidéos chrétiennes sur Instagram. Abonnez-vous à notre page ici.

Téléchargez nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.

Le Journal Chrétien est un média chrétien : 

– indépendant. Nous ne recevons aucune aide de l’Etat, nous n’appartenons pas un grand groupe ni à une église. De ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons est exempt d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.

– gratuit. le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux qui intéressent un large public. Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

– sans publicité Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

– diffusant des dépêches d’agences de presse. Le Journal Chrétien est le premier média protestant francophone à proposer des dépêches d’agences de presse telles que Reuters et Xinhua.

au service des églises. Le Journal Chrétien diffuse des informations fiables sur les églises et les chrétiens engagés dans un ministère quelconque (pasteurs, artistes chrétiens, etc.)

– offrant des ressources bibliques sur www.bible.audio. Bible.audio propose une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, encyclopédies, lexiques et commentaires bibliques.

Soutenez bible.audio

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter