Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Prière d’un chirurgien : « Seigneur… nous avons besoin que tu fasses un miracle »

Faites une recherche sur Internet sur la prière et la médecine, et vous trouverez de nombreuses études scientifiques qui confirment ce que la communauté chrétienne sait depuis des milliers d’années… la prière est efficace !

L’anesthésiste entra dans la pièce et dit :

« Mike, nous n’allons pas pouvoir faire l’opération ».

« Pourquoi ? » demande Mike.

Parce que sa pression sanguine est de 220/120. On ne peut pas endormir quelqu’un avec une telle pression », dit l’anesthésiste. « Eh bien, laissez-moi au moins prier pour lui avant d’annuler », dit Mike.

Il dit : « D’accord, très bien, peu importe. »

Le docteur Michael Haglund, de l’université de Duke, est considéré comme l’un des meilleurs chirurgiens du pays dans le domaine des cervicales. Il jouit également d’une autre distinction, celle de médecin qui prie.

« Alors, je continue, et je prie pour lui, et il se calme un peu. Il est passé de 220 à environ 170 », dit Mike. « Nous l’opérons, il va très bien, la douleur a disparu, il retourne au travail pendant deux semaines, je le revois six semaines plus tard.

Il me dit : « Tu sais, cette prière que tu as faite pour moi ? Et je lui réponds : « Oui », dit Mike. Il me dit : « Quelque chose a changé. Quelque chose a changé. »

Et donc, comme ici, à la clinique, on aime prier, il a accepté le Christ et, vous savez, c’est de ça qu’il s’agit », dit Mike.

Le Dr Haglund se souvient de la première fois où il a été témoin du pouvoir de guérison de la prière. C’était peu de temps après le moment où lui et sa femme ont donné leur vie au Christ. Ce jour là,  il était de garde dans un hôpital de Seattle.

« Un jeune enfant de dix ans, victime d’un grave accident de snowboard, a été transporté par avion au centre médical de Harborview avec un gros hématome épidural au cerveau », raconte Mike.

« Si vous pouvez traiter les blessés rapidement, ils se portent très bien et se réveillent tout de suite après une opération, ce qui est bien, pas comme quand vous avez un grave accident de voiture », dit Mike.

« Alors, on l’a emmené au bloc opératoire tout de suite, on l’a opéré, mais il ne s’est pas réveillé, toujours dans le coma. Je suis donc allé m’allonger et comme je n’arrivais pas à m’endormir, j’ai vraiment senti que le Seigneur mettait quelque chose sur mon cœur, je n’avais jamais ressenti cela auparavant, comme cette impression du genre « Tu dois y aller – tu dois prier pour lui », dit Mike.

Et j’ai dit : « D’accord. Alors, je me suis retourné dans mon lit et j’ai commencé à prier », dit Mike. « Et c’était comme si on me disait , ‘Non, tu dois aller prier pour lui. Alors, je me suis levé, je lui ai imposé les mains et j’ai dit : « Seigneur, tu sais que nous avons fait tout ce que nous pouvions, nous avons besoin que tu fasses un miracle ». Amen », dit Mike.

Quinze minutes plus tard, l’infirmière l’a rappelé aux soins intensifs. Après s’être occupé de son patient, le Dr Haglund a couru chercher le père du garçon, pasteur associé d’une église de Seattle.

« Alors, j’ai couru là-bas, il était trois heures du matin et j’ai dit : ‘Tu ne vas pas le croire ! Adam est réveillé !! » dit Mike.

Et je l’ai pris par les épaules et il a dit : « Quoi ? Je lui dis : « Ouais, il est réveillé ! J’ai prié pour lui, et il s’est réveillé », dit Mike. Et il me dit : « Mike », et je lui dis : « Quoi ? » Il me dit : « Beaucoup de gens prient pour lui. Oh-oh, ouais ? Il me dit : « Regarde là-bas », dit Mike. « Et il m’a montré dans la salle d’attente, vous pouviez voir ces petites figures sombres, il y avait 30 personnes de son église toutes à genoux priant pour lui. Je lui ai dit : « Oh, tu as raison. Tout le monde prie pour lui, c’est bien », dit Mike. « Et ça m’a tellement impressionné que vous savez, à partir de ce moment, c’est comme si vous cherchiez des occasions où Dieu agit », dit Mike.

Et depuis plus de trois décennies, le cabinet du Dr Haglund et ses prières ont changé des vies. Mais son influence s’est étendue au-delà du chevet des malades. En tant que chirurgien de renom, le Dr Haglund a pu parler de la prière avec ses pairs non seulement au niveau scientifique, mais aussi au niveau personnel et spirituel.

C’est comme pour Kimberly Stanley, une professionnelle de l’industrie pharmaceutique, qui a rencontré le Dr Haglund lors d’une conférence médicale…

« En fait, je ne voulais pas vraiment aller à cette réunion, je voulais juste être à la maison. Mais, j’étais vraiment perdue et je savais que quelque chose manquait dans ma vie », dit Kimberly. « Il a commencé à m’aider à relier ces points et le simple fait de mettre des mots sur l’évangile dans une conversation était tellement important pour moi que quelqu’un qui ne me connaissait même pas pouvait partager cette vérité avec moi. Cela a changé ma vie, et j’ai su que je devais faire quelque chose », explique Kimberly.

Ce que Kimberly a fait, c’est donner sa vie au Christ.

« Il m’a juste guidée dans une prière très simple », dit Kimberly. « Je ne me souviens pas des mots exacts, mais c’était une prière très simple, et j’ai tout de suite su qu’elle était juste. J’avais entendu cela quand j’étais enfant et je savais donc que c’était ce qui m’était arrivé, que j’étais née de nouveau, que j’avais été sauvée de la mort à la vie », dit Kimberly.

Je pense que la douceur de notre Seigneur est d’envoyer quelqu’un vers qui je puisse me tourner et dire : « Il croit ». Il croit ».

Le Dr Haglund, qui est le meilleur dans son domaine, est bien conscient des millions de personnes qui ont été aidées par la science médicale moderne. Il sait aussi que c’est le pouvoir indéniable de la prière qui change vraiment des vies.

« Une fois que vous voyez combien Dieu agit, vous construisez cette foi qu’Il est là, qu’Il est toujours présent, et qu’Il marche dans la vie avec vous. Et vous ne réalisez pas tout ce qu’Il fait si vous regardez un peu en arrière », dit Mike. « Et, je pense que cela construit votre foi, n’est-ce pas ? »

Version originale : « The Praying Surgeon: ‘Lord…We Need You to Do a Miracle’ par Shannon Woodland, Cheryl Wilcox et Danielle Thompson/CBN News traduit de l’anglais par Isabelle Goepp

Copyright © CBN (Christian Broadcasting Network). Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cet article (texte, photos, logos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par CBN. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit.

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter