Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Dieu rétabli totalement un chrétien écrasé sous un SUV familial américain

Amber, devant le corps inconscient et ensanglanté de son mari écrasé par son 4X4, elle a crié à Dieu en lui demandant juste de le laisser survivre, même si les séquelles étaient lourdes. Et Dieu a agit au delà de ses espérances. Sam, qui pouvait mourir et être aveugle, est aujourd’hui totalement rétabli.

Centre d’appel : « C’est le 911. Quelle est votre urgence ? »

Réponse au 911 : « J’ai besoin d’une ambulance »

Centre d’appel : « Que se passe-t-il ? »

Réponse au 911 : « Le chevrolet suburban (un 4×4) est tombé sur mon frère. Il n’est pas en forme. Dépêchez-vous, s’il vous plaît ! S’il vous plaît, dépêchez-vous ! »

Le 1er octobre 2016, Amber Wallen parlait à sa belle-sœur dans l’allée, quand elle a entendu un choc.

Amber a fait un sprint jusqu’au garage, où elle a trouvé son mari Sam coincé sous le 4×4 sur lequel il travaillait. Sa belle-soeur a appelé le 911 ; Amber a attrapé un cric de sol, en essayant de soulever le véhicule de trois tonnes et demie tombé sur son mari.

« J’ai commencé à essayer de le soulever avec un cric et je criais et priais à tue-tête », a déclaré Amber. « Je me souviens avoir pensé, ‘ça y est, ça y est, ça y est ‘. Et je me suis dit : « Seigneur, ça ne peut pas être ça. Cela ne peut pas être ainsi. Je ne suis pas prête. Ce n’est pas terminé. »

Finalement, Amber a soulevé le véhicule assez haut pour mettre Sam, qui était inconscient, en sécurité.

« Ses oreilles saignaient, ses yeux saignaient, son nez et sa bouche saignaient. Je veux dire qu’il saignait de partout », a dit Amber en décrivant l’incident. « ‘Seigneur, j’ai juste besoin qu’il revienne et j’ai besoin qu’il respire à nouveau dans son corps. Et si tu pouvais juste lui donner – si tu pouvais juste lui donner la respiration pour qu’il ait la vie. S’il te plaît, laisse-le rester en vie et fais-lui savoir comment nous sommes, mes enfants ont besoin de lui, j’ai besoin de lui ».

Appel au 911 : « Ils sont presque là ? »

Centrale d’appel : « Ok. »

Appel au 911 : « Je l’entends venir, je l’entends. »

Les pompiers et les ambulanciers sont arrivés sur les lieux et ont emmené Sam et Amber dans un hôpital voisin.

L’ambulancier n’a pas arrêté de me dire :

« Je sais qu’il est vivant, mais on ne peut pas vraiment survivre à cela », raconte Amber. Et il a dit : « Vous savez, nous ne savons pas quelle est l’étendue de ses blessures, et je ne veux pas que vous vous fassiez de faux espoirs ».

Aux urgences, les médecins ont déterminé que les deux poumons de Sam étaient affaissés, et qu’il avait un sternum écrasé et sept côtes cassées. Il avait également perdu la vue. Sam a été mis sous sédatif lourd et intubé.

Athena Dalton, l’infirmière en chef de Sam, a commencé par dire :

« Il était dans un état grave. C’était une blessure potentiellement mortelle et les procédures doivent être faites rapidement chez ces patients afin de leur sauver la vie. »

Son mari étant dans un état critique, Amber a lancé un appel à la prière.

« Tout ce à quoi je me suis accrochée, c’est que Dieu a entendu ma prière dans cette allée, et il est là », a déclaré Amber avec espoir. « Il n’y avait pas de plan de secours. Il n’y avait pas de plan B, il n’y avait rien d’autre. J’avais besoin que Dieu fasse ce que je lui demandais. Et j’avais la foi qu’Il le ferait. Il y avait un immense sentiment de paix qui nous a envahis comme si Dieu s’occupait de tout. »

L’infirmière Athena a également proposé de prier.

« Je suis là, je prie toujours pour vous », dit Athena. « Je vais peut-être rentrer chez moi, mais si vous voulez que je prie pour vous ici, je le ferai, mais je vous garde toujours dans mes prières. »

Les médecins ont ordonné un IRM pour vérifier les saignements cérébraux et les dommages cardiaques. Ensuite, Sam a été emmené aux soins intensifs. Il était conscient et conscient de ce qui s’était passé. Il ne pouvait toujours pas voir.

« Une fois qu’il a su qui j’étais et qu’il a eu la capacité cognitive de me parler et de savoir, comme de se rappeler des choses et tout ça », a dit Amber, « je savais que quoi qu’il arrive, nous allions nous en sortir ».

Quant à Sam…

« Si j’étais aveugle, alors je serai aveugle », a dit Sam sans détour. Après être revenu et avoir réalisé que j’étais toujours en vie, je n’ai honnêtement pas eu l’idée, après cela, que « je pourrais mourir » . D’autres personnes m’ont dit que « oh, il pourrait ne pas s’en sortir », mais dans mon esprit, je me sentais parfaitement bien. J’étais complètement en paix ».

L’IRM a montré que le cœur et le cerveau de Sam n’étaient pas endommagés. Pendant les jours suivants, Sam a surpris le personnel alors qu’il continuait à s’améliorer.

Amber a poursuivi :

« Nous devions juste attendre et voir comment il guérirait. Et nous devions juste attendre,' » mais selon leur calendrier… que Sam a dépassé à chaque étape. »

Le troisième jour, Sam a également retrouvé la vue, et au bout de six jours, il n’était plus sous respirateur et pouvait rentrer chez lui. Ses côtes et son sternum ont mis du temps à guérir, mais comme Amber le disait à Sam, l’essentiel était qu’il était vivant.

« Nous avons eu beaucoup plus que ce que nous avions demandé parce que j’ai prié pour que Dieu me laisse te garder, peu importe dans quel état tu étais », a dit Amber à propos de son mari. « Et ici, tu peux te promener et travailler, prendre soin de nous et être encore là. »

En quelques semaines, Sam était de retour au travail, et aujourd’hui, il est toujours actif et en bonne santé. Ses maux et douleurs occasionnels lui rappellent ce qui est important dans la vie et jusqu’où le Seigneur l’a conduit.

« Il n’y avait aucun doute dans mon esprit que Dieu était là tout le temps », a déclaré Sam. « Nous avions tellement de gens qui priaient pour nous, ce que nous ne savions même pas c’est que pendant tout ce temps, alors nous étions à l’hôpital et que nous guérissions, les gens priaient…le pouvoir de la prière est incroyable ».

« La prière change vraiment les choses », a dit Amber avec confiance. « Et s’Il a pu se montrer à nous dans notre chemin, Il peut se montrer dans le chemin de n’importe qui. Parce que, pour nous, Dieu nous a montré qui Il était. »

Version originale : « Man Crushed by SUV Wins the Fight for Survival » par Caleb Wood/700 Club Producer-CBN News traduit de l’anglais par Isabelle Goepp

Copyright © CBN (Christian Broadcasting Network). Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cet article (texte, photos, logos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par CBN. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter