Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Rencontrer Dieu au bout du voyage

Je fais un don

Israël, Inde, Rwanda, Madagascar… Quand des routards partis au bout du monde reviennent avec la foi dans leur valise.
«On ne peut pas vivre dans une telle indigence et garder le sourire sans croire à quelque chose de plus grand que soi», souffle David Sinnandi. Cet Yverdonnois de 23 ans, étudiant en troisième année de droit à l’Université de Fribourg, se souvient de son expérience dans un mouroir tenu par des sœurs catholiques, en Inde, là où sa croyance en Dieu se déclare sérieusement. «Délaissées par leur famille, gravement malades et très pauvres, ces personnes restaient confiantes. C’est la foi qui les faisait tenir», observe avec émotion le jeune réformé, parti avec une association humanitaire alors qu’il était à peine majeur.

Visiter le monde serait-il propice à se voir visité par Dieu? Partir loin de chez soi semble être en effet le meilleur moyen d’être «déplacé» et de changer de focale, comme en témoigne l’histoire de Mélanie Sinz, 25 ans, employée de commerce dans une entreprise de pompes à chaleur. Pour cette Nyonnaise aussi, le contact avec la misère sera source d’éveil intérieur. Partie au Mozambique en 2017 à l’occasion d’un voyage organisé par l’Église évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), la jeune femme, à l’époque, ne croit pas encore en Dieu. Mais à mesure qu’elle creuse un puits ou repeint une chapelle, Mélanie Sinz, au contact de cette population «qui a la foi à fond», ressent alors une forme de choc. «En plus de nombreux témoignages, ce sens aigu de la convivialité et cette façon de tout offrir quand on n’a rien, cela a changé mon cœur», déclare-t-elle.

Selon Frédéric Richard, doctorant et enseignant en anthropologie des religions à l’Université de Lausanne, «les personnes ayant une foi forte peuvent en effet en inspirer d’autres, d’autant plus si cette foi se conjugue à un engagement sur un terrain difficile.» Également responsable de la formation au Centre intercantonal d’information sur les croyances (CIC) de Genève, il rappelle notamment que «les grandes figures religieuses de notre époque − l’Abbé Pierre, Mère Thérèsa ou Ghandi − étaient elles aussi connues pour leur engagement humanitaire».

Un hippie devenu pasteur

Pour John Glass, pasteur et fondateur de l’Église évangélique internationale de Genève (EEIG), c’est au bout d’un long road trip entamé à 19 ans que survient, selon cet ex-hippie fumeur de hachich, «un miracle de Dieu». Arrivé en Inde après un passage par la Turquie, l’Iran, l’Afghanistan et le Pakistan, John Glass fait la rencontre d’un missionnaire hollandais. «Quelques minutes de discussion qui ont changé le cours de ma vie, et au bout desquelles j’accepte de me repentir», se souvient-il avec émotion. Et quand cet homme lui parle de Jésus, les images de sa première escale faite en Israël lui reviennent, où la visite du Tombeau du Christ et du mont Golgotha lui avaient causé larmes et frissons, sans explication. «Le Christ, que je vais accepter comme sauveur et seigneur, était alors devenu physique, réel».

La visite de ces lieux saints comporterait-elle des pouvoirs magiques? Frédéric Richard est plutôt d’avis que «cela peut confirmer un processus de conversion: un changement spirituel face à ces lieux ne peut intervenir que si cela s’inscrit dans un imaginaire déjà construit». En effet, John Glass n’était pas étranger au monde chrétien: «Mes parents m’emmenaient chaque dimanche dans une église épiscopalienne. Toutefois, il s’agissait plus d’un club pour les Américains de Genève que d’une vraie communauté de foi. Dans mon souvenir, je n’y ai jamais entendu l’Évangile.»

Le «caté» mais pas la foi

Même constat du côté de David Sinnandi et Mélanie Sinz, qui ont tous deux grandi dans un environnement réformé et suivi leur «caté» jusqu’au bout: pour devenir croyants, eux aussi auront eu besoin de leurs voyages respectifs. «Bien que baptisée et confirmée, je n’étais pas éveillée à la foi» confie la jeune femme. Désormais pratiquante et sur le point d’entamer une formation de diacre, elle précise que son retour à l’église s’est réellement opéré après deux autres expériences africaines, à Madagascar et au Rwanda, où «génocide et pardon sont compatibles grâce au christianisme.»

«La paisible Suisse, où nous jouissons d’un vrai confort matériel, est moins propice à se poser les vraies questions», remarque quant à lui David Sinnandi. Un constat que Frédéric Richard analyse à l’aune d’une «perte de repères» qui, selon lui, aurait forcément un rôle à jouer dans ces conversions. «La décision de voyager, souvent motivée par une recherche d’exotisme et de surprise, ouvre à cette altérité que peut représenter Dieu».

Soutenez le Journal Chrétien

Je fais un don

Le Journal Chrétien est un média indépendant, financé par les dons de ses lecteurs. Si vous souhaitez nous aider et participer à notre développement, vous pouvez le faire en faisant un don défiscalisé.

Quatre bonnes raisons de soutenir le Journal Chrétien

Il existe quatre bonnes raisons de sauter le pas :

Raison 1 : un maillon indispensable dans le paysage médiatique

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps. Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Raison 2 : un financement indépendant

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique francophone : totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre et sans publicité. Il ne perçoit ni subvention publique, ni soutien privé d’une multinationale ou d’une église, ce qui lui permet de fournir une information libre de tout conflit d’intérêt.

Les ressources du Journal Chrétien sont entièrement privées et reposent exclusivement sur la générosité des chrétiens qui comprennent que le développement d’un tel média est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile.

Raison 3 : une activité pluridisciplinaire

La Journal Chrétien finance des projets dans plusieurs domaines susceptibles d’intéresser les chrétiens. Voici quelques-uns des projets développés par l’équipe du Journal Chrétien :

– Un réseau social chrétien. Chretiens.net est le premier réseau social des chrétiens évangéliques. Son principe est identique à celui de Facebook. L’utilisateur dispose d’un compte, ajoute d’autres personnes comme amis, peut poster des textes, des photos et des vidéos, navigue sur un fil d’actualité pour voir les nouvelles de ses amis, peut créer des pages et des groupes ou encore dialoguer en direct.

– Une plateforme d’étude bibliqueBible audio est un site de ressources bibliques destiné aux pays en développement, où les chrétiens pauvres ont difficilement accès à la Bible. Il y a une vingtaine de traductions bibliques en plusieurs langues, trois commentaires verset par verset de la Bible, quatre dictionnaires bibliques, deux lexiques grec-français et hébreu-français, une concordance biblique, un atlas biblique interactif, un comparateur des versions de la Bible. Il est édité par le Journal Chrétien, service de presse en ligne ayant pour but de porter un regard chrétien sur la société où nous vivons.

– Un projet de chaîne chrétienneChrétiens TV est une chaîne de télévision chrétienne évangélique en cours de développement et qui s’adresse non seulement aux chrétiens et aux responsables d’églises, mais à toute personne qui cherche un sens à sa vie. La chaîne étant à ses débuts, sa diffusion se fait uniquement par Internet (Youtube, Facebook, Twitter, Instagram, etc.  Son slogan : « Le média du Corps de Christ. »

– Deux applications chrétiennes. Nous avons développé deux applications chrétiennes qui sont d’une grande bénédiction pour de nombreux chrétiens.

Bible.audio est une application proposant des bibles audio (français+ anglais), un atlas biblique interactif, la bible interlinéaire, une concordance de la Bible, un comparateur de traductions de la Bible, des commentaires de la Bible verset par verset, des lexiques grec/ français et hébreu/ français avec audio, des dictionnaires bibliques, etc. Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

Le Journal Chrétien est une application chrétienne qui développe un regard chrétien sur l’actualité et sur la société où nous vivons. Elle œuvre pour éclairer les consciences en vue d’une société juste et fraternelle. Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

Raison 4 : un engagement intelligent

Le Journal Chrétien est un média reconnu par la Commission paritaire des publications et agences de presse du Ministère de la Culture et permet la défiscalisation.

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. 

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour