Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

L’Eglise réformée neuchâteloise dénonce la position de l’Église orthodoxe russe face à la guerre en Ukraine

La position de l’Église orthodoxe russe face à la guerre en Ukraine est intolérable, estime la majorité des délégués au Synode (organe délibérant) de l’Église réformée du canton de Neuchâtel (EREN).
Le sort de l’Église orthodoxe russe, le processus EREN 2023 et les comptes 2021, le Synode de l’Église réformée neuchâteloise avait du pain sur la planche, lors de sa session du 1er juin au Louverain.
La position de l’Église orthodoxe russe face à la guerre en Ukraine est intolérable, estime la majorité des délégués au Synode (organe délibérant) de l’Église réformée du canton de Neuchâtel (EREN). Résultat: l’EREN soutiendra les démarches des Églises sœurs zurichoise et tessinoise, qui demandent la suspension de l’Église orthodoxe russe du Conseil œcuménique des Églises (COE) dont elle est membre. Une décision qui, après de vives discussions, a servi de réponse à une motion urgente arrivée au terme de la session, le 1er juin au Louverain. Le texte exhortait le Conseil synodal (exécutif) neuchâtelois à demander à sa faîtière, l’Église évangélique réformée de Suisse (EERS) de suspendre l’Église orthodoxe russe du COE. Mais les délégués craignaient qu’en accédant à la proposition des motionnaires, il y ait interférence avec un autre dossier brûlant que l’EREN doit défendre devant l’EERS: l’augmentation des subventions pour l’aumônerie dans les centres d’asile fédéraux.

La mutualisation adoptée

La session a surtout été l’occasion pour les délégués de valider la version finale du rapport du Conseil synodal relatif au processus EREN 2023. L’objectif: tendre vers un modèle global d’Église, inédit dans le paysage institutionnel réformé, qui définira une ligne politique et ecclésiologique de l’EREN pour les vingt à trente années à venir. Pour rappel, le processus EREN 2023 veut favoriser les mutualisations et centraliser certaines tâches administratives.

Présenté oralement à l’assemblée en janvier, le rapport du Conseil synodal avait ensuite été soumis aux paroisses, ouvrant ainsi une période d’échanges entre le terrain et l’exécutif sur le sujet. Une démarche participative et sans pression aucune, telle que voulue par le Conseil synodal, a rappelé son président Yves Bourquin. C’est donc sans grand débat que le rapport a finalement été approuvé d’une même voix par les délégués, même si certains ont tout de même fait part de leurs craintes s’agissant de la potentielle perte de pourcentage de travail dans les paroisses en faveur de l’Église cantonale.

Déficit en baisse

Bonne nouvelle du jour: le déficit de 984’500 francs prévu pour 2021 ne s’élève finalement qu’à 456’128 francs. Cette différence s’explique en partie par un héritage conséquent, des vacances de postes et des paiements immobiliers différés. Le conseiller synodal en charge des finances, Jacques Péter, a tout de même rappelé qu’il sera primordial de procéder à des économies à l’avenir, même si chaque année, le résultat escompté s’avère moins préoccupant qu’annoncé. En effet, sans un coup de pouce «extraordinaire», difficile de viser un équilibre des comptes en l’état actuel. Une situation qui pourrait encore devenir plus tendue au vu de la diminution des contributions ecclésiale qui continuent à s’éroder, avec des baisses plus conséquentes liées à la pandémie. Une réserve « Informatique et fichier centralisé » et une réserve « Politique immobilière » ont été créé afin de répondre aux besoins futurs.

Et aussi

Lors du synode, les délégués ont accepté le rapport annuel 2021. La modification du règlement général relatif à la destitution d’un membre de l’exécutif cantonal et d’un membre d’un conseil paroissial dans une fonction élective a également été validée. Plusieurs rapports figuraient à l’ordre du jour dont celui de la structure de l’administration et des Services cantonaux, de la consultation des Services cantonaux, de la bénédiction du mariage pour tous les couples mariés ainsi que celui sur les débuts de la plateforme Recherche et développement. Une motion visant à ne plus définir de cible garantie des paroisses en faveur des œuvres Terre Nouvelle a été débattue. Invitée pour l’occasion, Ruth Pfister-Murbach, membre du Conseil de l’EERS a souligné l’importance de chaque Église cantonale au sein d’une entité nationale plus grande. Cette session était la dernière du Conseiller synodal Adrien Bridel qui a été remercié pour ses neuf années passées à l’exécutif. Un nouveau membre laïc et recherché pour cet automne.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter