Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Les Etats-Unis condamnent la « démolition d’églises » au Soudan

Télécharger l'application du Journal Chrétien

Le secrétaire d’État adjoint américain John J. Sullivan a appelé vendredi Khartoum à cesser immédiatement la « démolition d’églises » au Soudan et organiser une table ronde avec les dirigeants chrétiens pour résoudre les conflits.

Le secrétaire d’Etat adjoint américain John Joseph Sullivan a déclaré vendredi que les Etats-Unis sont informés des violations des droits de l’Homme au Soudan, et en particulier du droit à la liberté religieuse. Il a rappelé que « le récent rapport du Département d’Etat américain sur les libertés religieuses dans le monde a révélé des cas d’arrestation, de détention et d’intimidation de dirigeants chrétiens au Soudan, auxquels s’ajoutent la démolition d’églises ».

Le culte dominical dans une église soudanaise

Lors d’un discours à l’université Al-Koran Al-Karim à Omdurman, la plus grande ville du Soudan située en face de la capitale Khartoum, John J. Sullivan a appelé le gouvernement soudanais à « suspendre immédiatement la démolition d’églises » et précisé que la façon dont les autorités soudanaises traiteraient la question des libertés religieuses influerait sur la nature des relations avec les Etats-Unis.

La visite de John J. Sullivan à Khartoum, qui intervient un mois après la décision prises par Washington de lever les sanctions économiques qui pesaient sur le Soudan, est saluée par l’Église soudanaise du Christ (CSOC) qui espère obtenir la libération de cinq de ses responsables.

Cinq leaders de l’Église soudanaise du Christ (CSOC) sont incarcérés à Khartoum

Ayouba Telyan, Ali El Hakim, Abdelbagi Tutu, Haibil Ibrahim et Ambarator Hamad ont été arrêtés le mois dernier à Khartoum pour avoir dénoncé le plan de démolition et de confiscation de 27 bâtiments de l’Église soudanaise du Christ par le gouvernement.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Une majorité de médias appartient à quelques milliardaires ou à des multinationales, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’un média comme le Journal Chrétien est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Evangile.
Notre journal est un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter